Sommaire
Senior Actu

France : L’UMP veut inciter les entreprises à garder les seniors


L’UMP a déposé en juin dernier, un amendement qui prévoit la mise en place d’un dispositif de charges dégressives pour les entreprises employant un certain pourcentage de salariés de plus de 50 ans. Jean-Pierre Raffarin a clairement indiqué que l’équilibre financier de la réforme des retraites dépend en grande partie du changement d’attitude des employeurs face aux seniors. Il faudra sinon augmenter de façon drastique les charges des entreprises pour financer les retraites. Il s’agit donc à la fois du lancement d’une opération de séduction à l’égard des patrons et d’une menace très explicite. Selon l’ensemble des membres du parti gaulliste, ce double dispositif devrait inciter fortement à favoriser l’emploi des plus de 50 ans. Les socialistes, en revanche, estiment que le gouvernement n’a pas la capacité de mettre en application sa menace de hausse des cotisations patronales et que les employeurs ne changeront pas de politique. Le MEDEF a d’ailleurs réclamé le retrait de la mesure Fillon interdisant aux entreprises la mise à la retraite d’office des salariés ayant toutes les annuités requises avant 65 ans. Le président du syndicat patronal estime que cette disposition fait peser une contrainte trop importante sur les entreprises.


Publié le Lundi 30 Juin 2003 dans la rubrique Divers | Lu 448 fois