Sommaire
Senior Actu

France – L’Adehpa : répondre à l’enquête ministérielle sur la climatisation


Tout en soulignant que l’essentiel pour aider au quotidien les personnes âgées en établissement est de créer des emplois supplémentaires, l’Association des directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (Adhepa) propose aux directeurs d’établissements de répondre à l’enquête ministérielle sur la climatisation, affirme un communiqué de l’association daté du 8 mars.

« L’Association propose aux directeurs de retourner le questionnaire sur la climatisation rempli, accompagné du rappel des besoins en personnels supplémentaires et d’une demande sur le financement disponible pour d’éventuels travaux », précise le communiqué. En effet, le secrétaire d’État aux Personnes âgées Hubert Falco avait demandé, en février, dans une circulaire, de faire un point sur le nombre de pièces climatisées en établissements d’hébergement pour personnes âgées, nous a précisé le président de l’Adehpa Pascal Champvert selon qui « imposer une pièce climatisée n’est pas adapté ni financé ». Le secrétariat d'État aux Personnes âgées demande en effet aux établissements d'ouvrir une pièce climatisée avant l'été 2004.

Quant à « l’enquête Ehpa », un autre questionnaire ministériel, lui récurrent, tous les deux ans, l’Adehpa juge les délais pour le rendre trop courts en raison, entre autre, de sa longueur et d’une « avalanche » d’enquêtes à la suite de la canicule. L’association propose ainsi aux directeurs d’établissements de ne la retourner qu’à la rentrée.


Publié le Lundi 8 Mars 2004 dans la rubrique Divers | Lu 753 fois