Sommaire
Senior Actu

France – L’AP-HP dévoile son organisation pour l’été 2004 en cas de canicule


Afin de se préparer en cas de canicule, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a dévoilé dans un communiqué son plan de mobilisation pour la prise en charge des personnes se rendant aux urgences durant l’été.

Parmi les principaux axes de préparation : maintenir un niveau de présence suffisant ; ajuster les besoins en lits et assurer une plus grande mobilité des personnels pour mieux s’adapter aux besoins des patients. Et d’ajouter que « diverses mesures ont été prises pour que les locaux et équipements soient mieux adaptés en cas de récidive de la canicule ».

Dans le cadre de ce dispositif de précaution, les moyens supplémentaires alloués par le Plan Urgences vont permettre de renforcer, en autre, le court séjour gériatrique. Par ailleurs, « une cellule de veille et d’action, a été mise en place en novembre 2003 par l’AP-HP ; elle permet d’analyser les difficultés rencontrées, afin de rechercher les solutions les mieux adaptées aux situations de tension, qui pourraient être observées concernant les capacités en lits des hôpitaux. »

Au-delà de la préparation à un accueil répondant aux besoins quotidiens des urgences, le dispositif doit permettre de se préparer et de réagir à des risques exceptionnels (d’autre nature qu’une canicule). L’AP-HP, se doit, d’ « être en mesure d’assurer à tout moment la prise en charge sanitaire d’un grand nombre de victimes. » Rappelons que l’AP-HP accueille chaque année près de 1 million de personnes aux urgences.


Publié le Mardi 11 Mai 2004 dans la rubrique Social | Lu 451 fois