Sommaire
Senior Actu

France / Japon – Hommage au cinéaste Yasujiro Ozu pour son centième anniversaire

(1571 signes)


A l’occasion de son centième anniversaire, Arte a rendu hommage au cinéaste japonais Yasujiro Ozu en diffusant deux de ses films les 10 et 11 décembre derniers : « Fleurs d’équinoxe » et « Bonjour ». Qualifié de « maître du shomin geki » (cinéma populaire), Ozu est né le 12 décembre 1903 et décédé le 12 décembre 1963. Il a fait de Tokyo et de la vie ordinaire des classes moyennes ses thèmes de prédilection, à travers les 54 films qu’il a tourné entre 1927 et 1962. Parmi ses chefs-d’œuvre, passés dans le patrimoine mondial du cinéma, l’on peut citer « Le Fils Unique » (1942), « Printemps Tardif » (1949), « Voyage à Tokyo » (1953), ou encore le « Goût du Saké » (1962), son dernier film.

Une responsable de Shochiku, la société cinématographique japonaise où a débuté Ozu, explique à l’AFP que malgré leur ancienneté, les films du cinéaste continuent de plaire au public, notamment « aux quadras, aux quinquas et aux plus de 60 ans », qui les voient et revoient en éprouvant une certaine nostalgie. Preuve en est le succès remporté au Japon par la sortie de l’intégralité de ses 37 films disponibles aujourd’hui en DVD et des deux CD de ses bandes originales, ainsi que par la parution d’une vingtaine de biographie.

En France, Arte Vidéo sortira en avril 2004 un coffret de cinq DVD en couleurs. Un sixième film en noir et blanc, « Gosses de Tokyo », un documentaire inédit et d’autres documents complèteront cette édition. Arte Éditions coéditera également avec l’Institut Lumière et Actes Sud un livre lui étant consacré et qui devrait sortir vers la même période.


Publié le Vendredi 12 Décembre 2003 dans la rubrique Culture | Lu 764 fois