Sommaire
Senior Actu

France - Interview d'Aurélie Madec, chargée de la communication de la société Océange


Océange est une toute nouvelle Sarl basée en région PACA. Elle se lance sur le marché des cosmétiques anti-âge avec deux nouvelles crèmes à base d'extrait de caviar. Aurélie Madec, en charge de la communication, nous présente l'entreprise et ses produits.

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’activité de la société Océange ?

La société Océange est récente. Elle est basée à Sophia-Antipolis, dans les hauteurs de Nice dans les Alpes-Maritimes et connaît une réelle activité économique depuis les six derniers mois. Cependant, cela fait deux ans que les créateurs d’Océange, deux autodidactes de la cosmétologie, Laurent Chastel et Gilles Mailloux, amoureux des femmes et soucieux de leur bien-être, se sont attachés à créer LA crème parfaite (ndlr : un anti-âge) en terme de texture, de parfum et d’efficacité.

Pouvez-vous nous présenter votre produit ? Vous le décrivez comme étant un ovni dans le monde de la cosmétique, pourtant il existe déjà des soins à base de caviar ?

Les deux soins Océange, Jour et Nuit, sont commercialisés depuis un mois et demi en région PACA dans les pharmacies, les parapharmacies et les instituts de beauté. L’appellation « Anti-âge Caviar Complex » correspond à une combinaison d’actifs dont la particularité est d’être associés aux protéines de caviar. Cette combinaison d’actifs agit contre la dégénérescence cellulaire de la peau et la réhydratation des tissus, ce qui engendre la diminution de l’amplitude des rides.

Nous employons le terme d’ovni, car Océange de part son emballage de forme pyramidale est unique sur le marché des cosmétiques. Il se dénote par ailleurs par sa couleur noire intense et son toucher velouté. D’autre part, le concept de ce soin anti-âge est basé sur le plaisir des sens du toucher, de l’odorat et de la vue ainsi que sur sa qualité accessible. Il s’adresse à toutes les femmes qui constatent leurs premières rides comme à celles qui les combattent depuis quelques années et ce, à un prix très raisonnable (ndlr : 50/55 euros les 30 ml).

Quel est votre cœur de cible ? La région PACA est-elle un marché test pour Océange ?

Nos crèmes s’adressent à toutes les femmes de 30 ans et plus, soucieuses de leur bien-être et de la santé de leur peau. La cible ne peut se décrire en terme de pouvoir d’achat car le prix conseillé pour ce soin plaisir est largement plus abordable que de nombreux produits de beauté basiques.

Si Océange a choisi la région PACA comme zone-test pour le lancement de sa gamme, c’est pour une raison de proximité. En effet, nous souhaitons être proche de nos clients et des utilisatrices. Grâce à cette sélection géographique, nous pouvons simultanément assurer la formation des conseillères clientèles et des commerciaux, nous adapter au mode de présentation en magasin et recueillir directement les observations des différents acteurs du marché. La validation de ce test se traduira par l’implantation de la marque au plan national.

D'autre part, la fabrication exclusivement française des soins Océange suscite l’intérêt des marchés internationaux. L’exportation de nos produits est ainsi fortement envisagée aux Pays-Bas, dans les pays du Maghreb ou encore en Asie.

Quant aux utilisatrices situées dans les autres régions du territoire français, elles peuvent acquérir les soins Océange en nous contactant directement par téléphone ou par e-mail.

En terme de politique de distribution et de campagne de promotion, comment allez-vous procéder ?

Afin d’établir de bonnes relations de travail avec ses intermédiaires, Océange a opté pour une distribution sélective. Pharmacies, parapharmacies et instituts de beauté constituent une couverture de marché satisfaisante et favorise un bon contrôle du réseau. A ce sujet, notre société recherche des commerciaux ou VRP multicartes

En terme de communication, la société Océange suit la même ligne directrice que pour son réseau de distribution. Il s’agit tout d’abord de communiquer auprès des clients revendeurs des soins Océange, en leur proposant des animations en points de vente, en leur proposant une PLV adaptée à leur agencement et en organisant des concours en interne pour stimuler les ventes.

La clientèle des particuliers est informée des événements de la marque par courrier adressé et par voie de presse magazine et télévisée.

Le pari du packaging de forme pyramidale ne pose-t-il pas de problèmes logistiques ? Ce format étant moins pratique à gérer qu'un format carré ou rectangle par exemple ?

La forme pyramidale du packaging Océange satisfait totalement les revendeurs de la marque pour la simple raison qu’il se démarque des autres produits sur le marché, il est donc très visible en magasin. L’acte de vente s’en trouve alors facilité. L’intérêt des intermédiaires pour cette originalité est tel, que la société Océange est prête à en assumer les conséquences logistiques.

Envisagez-vous à terme un développement de cette gamme ?

Océange étant une jeune entreprise en plein développement, il convient de procéder par ordre et de ne pas se précipiter. Aujourd'hui, notre priorité est de faire connaître la marque et ses deux soins "anti-age caviar complex".

Cependant nous souhaitons effectivement lancer à terme trois autres produits : un soin tenseur contour des yeux anti-rides, un compact-gel ultra léger hydratant et une crème buste raffermissante, mais pas avant 2005-2006.


Publié le Mercredi 31 Mars 2004 dans la rubrique Bien-être | Lu 3175 fois