Sommaire
Senior Actu

France – Incapacités des seniors de + de 55 ans : inégalités selon la profession et le milieu social


Les difficultés que rencontrent certaines personnes âgées de plus de 55 ans à accomplir les activités courantes de soins personnels ne toucheraient pas de manière égale les différentes professions et milieux sociaux, affirme une étude parue dans la publication n°295 de mars de la Direction de la Recherche des Études de l’Évaluation et des Statistiques.

Selon l’article, intitulé « Problèmes fonctionnels et incapacités chez les plus de 55 ans : des différences marquées selon les professions et le milieu social », « à âge égal, le risque de rencontrer des restrictions sévères face à ces activités est deux fois plus élevé pour les ouvriers que pour les cadres ».

Plus précisément, la moitié des ouvriers pour seulement le tiers environ des cadres disent avoir des problèmes visuels, physiques ou d’orientation dans le temps. Parmi ces difficultés, 40% connaissent une sévérité importante chez les cadres et agriculteurs, contre 52% chez les employés, et 62% chez les ouvriers.

En bref, les restrictions sévères d’activité (c’est-à-dire l’incapacité à effectuer seul des activités courantes au quotidien) sont plus fréquentes dans les milieux sociaux modestes.

Mais « c’est surtout l’instruction qui joue sur les chances de préserver son autonomie », estime l’étude, puisqu’elle faciliterait la mise en place de stratégies de compensation. Pour les hommes comme pour les femmes, les études supérieures protègeraient du risque de déclarer des limitations fonctionnelles.


Publié le Mardi 23 Mars 2004 dans la rubrique Social | Lu 525 fois