Sommaire
Senior Actu

France – Gironde, le plan canicule du CG met en place des mesures préventives complémentaires


Suite au « Plan canicule » lancé par le gouvernement début mai, les maisons de retraite qui relèvent de l'aide sociale ont été invitées à s'équiper pour climatiser ou rafraîchir leurs locaux -financement à hauteur de 40% de la part de l'Etat- rappelle un récent communiqué de presse du Conseil Général de la Gironde.

Afin de « compléter ce plan », le département (33) rappelle qu’il a « engagé un certain nombre de mesures complémentaires ». Et de préciser qu’ « il finance tout d'abord la part complémentaire de ces travaux d'équipement, soit 60% de ces investissements ». Le communiqué ajoute qu’en « cas de déclenchement du "plan canicule" niveau 3 par la préfecture, il prévoit également : de recruter du personnel supplémentaire, sur la base d'un financement complémentaire de 62,50 euros par personne ; l'équivalent de 5 000 euros pour un établissement de 80 places, une organisation spécifique au sein du Service des Personnes Agées : centralisation des informations, mobilisation du Numérot Vert départemental, attribution exceptionnelle d'heures supplémentaires auprès des personnes âgées bénéficiant de l'APA. »

Et de conclure que « les dépenses liées à l'ensemble de ces mesures ont été évaluées à 1 500 000 euros dans leur mise en oeuvre maximale. »


Publié le Mardi 6 Juillet 2004 dans la rubrique Divers | Lu 857 fois