Sommaire
Senior Actu

France - « Ferme mais pas fermé », tel est l’état d’esprit gouvernemental sur la réforme


La rencontre organisée hier soir entre François Fillon, Jean-Paul Delevoy et les responsables syndicaux, a sans doute été houleuse. Les points susceptibles d’avoir été modifiés sont : les pensions les plus faibles, les longues carrières, l’intégration des primes de fonctionnaires au calcul des retraites, le rachat des années d’étude, et la progressivité de la réforme. Le gouvernement s’était volontairement laissé une marge de manœuvre, en partie pour ébranler le front syndical. En effet, seuls la CGT et Force Ouvrière sont hostiles à l’ensemble de la réforme.


Publié le Jeudi 15 Mai 2003 dans la rubrique Retraite | Lu 1470 fois