Sommaire
Senior Actu

France - Edition d'un recueil de textes édité dans le cadre de l'opération de la FNG ''Lettre à...''

« C’était hier et c’est demain. Lettres d’anciens jeunes à de futurs vieux », un recueil d’une centaine de lettres rédigées dans le cadre de « Lettre à … », opération organisée sous l’égide de la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG), qui donne depuis quatre ans la parole aux personnes âgées, en leur proposant la rédaction d’une lettre sur un sujet qui leur tient à cœur, vient d’être édité par les Editions Tallandier.


« C’était hier et c’est demain » disait Aragon dans Le Fou d’Elsa, qui, lui aussi, s’interrogeait sur ce qu’il trouverait « au bout de son âge ».

« Ils ont 80, 90 parfois 100 ans, ils vivent dans des maisons de retraite, dans les services de long séjour, fréquentent les foyers-clubs ou vivent à domicile avec des aides » précise la FNG. Et d’ajouter « qu’ils n’ont jamais la parole et ne la prennent jamais, car ils pensent souvent « n’avoir rien d’intéressant à dire » et pourtant … »

Ces lettres « sont une révélation, car ces vieux, murés dans leur silence, qui s’autocensurent, gardent sur le monde un regard acéré ».

Tous les sujets sont abordés, le passé mais aussi le présent, le futur des jeunes aussi, qu’ils jugent finalement avec indulgence, la publicité, les décideurs « qui feraient bien de venir nous voir », la guerre, la vie en institution, la famille et ses non-dits, le désir de mourir ou de vivre encore…

Cris d’impatience de ces vieux ordinaires, paroles réparatrices ou de désespoir parfois, mêlant souvenirs, émotions, optimisme, sans oublier l’humour.

En novembre dernier, trois parisiennes avaient été primées dans le cadre de cette opération « Lettre à… » et récompensées par Mme Hoffman-Rispal, adjointe au maire de Paris en charge des personnes âgées.

Les trois lettres primées avaient été lues par deux jeunes filles et par Madame Hélène Jouan, âgée de 84 ans, du Club André Malraux dans le 6ème arrondissement de Paris. Cette adorable octogénaire avait alors reçu le prix « Coup de cœur » pour sa lettre « dédiée à un sympathique conducteur du bus 58 ». Lors de cette cérémonie, la vieille dame a lu d’une voix alerte, ce texte très touchant, cet « instantané » de la vie quotidienne, dans lequel elle raconte de manière simple et sensible sa rencontre avec un machiniste pas comme les autres : « il arrive un âge où on apprécie la moindre attention, la moindre gentillesse » écrivait-elle dans sa lettre.

L’opération nationale « Lettre à… » a été créée par la FNG il y a quatre ans. La transmission est l’objectif premier des auteurs des ces lettres (57%), avant celui de livrer une réflexion (26%), de témoigner leur affection à un proche (24%) ou de s’exprimer autour de non-dits, de malentendus familiaux afin d’achever leur histoire dans la sérénité (23%).

C’était hier et c’est demain. Lettres d’anciens jeunes à de futurs vieux
Editions Tallandier 244 pages ISBN 2-84734-240-0/03.2005


Publié le Mercredi 2 Mars 2005 dans la rubrique Divers | Lu 3066 fois