Sommaire
Senior Actu

France Domicile : nouvelle enseigne nationale d'aide, de soins et de services à la personne

Alors que le ministre de l’Emploi et de la cohésion sociale Jean-Louis Borloo a officiellement inauguré ce matin la mise en place de son plan de développement des services à la personne, France Domicile, enseigne nationale et commune de la Mutualité Française, de l’UNA et de l’UNCCASS, a été lancée aujourd’hui dans six départements français*.


Issus de l’économie sociale et s’inscrivant dans une logique de solidarité, le métier des trois partenaires fondateurs est depuis plus de trente ans le maintien à domicile et le service de proximité, en particulier auprès des personnes fragiles et dépendantes, indique le communiqué.

Et d’ajouter que cette nouvelle structure, dont l’ouverture nationale est prévue au printemps 2006, s’adresse à tous les concitoyens, quels que soient leur situation, leur âge ou leur niveau de revenu, afin notamment, de se maintenir le plus longtemps possible à son domicile.

Grâce aux réseaux de ses membres fondateurs, soit 2 500 services déjà implantés, cette structure annonce couvrir « une large gamme d’aide, de soins et de services qui peuvent être apportés à domicile ».

A partir d’un numéro de téléphone, le 0826 27 15 15 (0,15 euros ttc/mn), accessible du lundi au samedi de 8h à 20h, les appelants sont mis en relation avec des conseillers chargés de les renseigner sur les services à la personne, de les orienter sur la solution adaptée à leur besoin et, sur demande, de les mettre en relation dans un délai restreint avec le service le plus proche de leur domicile.

Selon les responsables de cette enseigne « les services ont été sélectionnés sur la base d’un cahier des charges garantissant une qualité d’accompagnement optimale » .

Rappelons que le ministre de l'Emploi considère que son plan de développement des services à la personne est une « révolution culturelle majeure » qui devrait selon lui créer « 500.000 emplois sur trois ans ». Ce plan propose entre autre un chèque emploi service universel (Cesu), que les particuliers pourront utiliser pour s'offrir ces services.

« Il s'agit tout simplement de faciliter la vie quotidienne des Français en leur permettant d'accéder de façon rapide et moins chère aux services à domicile dont ils ont besoin », a expliqué le ministre. Deux grands domaines d'activité sont concernés : les aides aux personnes dépendantes ou aux enfants (pour lesquelles des agréments préfectoraux seront obligatoires) et les autres aides à domicile, comme les tâches ménagères.


*Côtes-d’Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Morbihan (56) et Marne (51).
France Domicile : nouvelle enseigne nationale d'aide, de soins et de services à la personne

La Mutualité Française
Avec quelque 18 millions d’adhérents, la Mutualité Française représente près de 38 millions de personnes protégées par une mutuelle régie par le code de la Mutualité, soit six Français sur dix.

L'UNA , Union nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles
Fondée en 1970, cette structure est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique. Mouvement militant en faveur de l’accès aux services à domicile pour tous et de la qualité de vie à domicile, elle regroupe près de 1.200 services à travers toute la France et en Outre-Mer. Leur rôle : faciliter, accompagner la vie à domicile des personnes fragilisées par l’âge ou la maladie.

L’UNCCAS , Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale
Fondée en 1926, cette organisation fédère 3.350 Centres communaux ou intercommunaux d'action sociale (CCAS-CIAS). Soit plus de 95 % des communes de plus de 10 000 habitants, 73% des communes de 5 000 à 10 000 habitants et 1 730 CCAS des communes de moins de 5 000 habitants. Ceux-ci emploient plus de 82 000 agents de la fonction publique territoriale.


Publié le Mardi 14 Février 2006 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 21620 fois