Sommaire
Senior Actu

France Domicile : l'enseigne prend son essor au niveau national

France Domicile, une enseigne de soins et de services à la personne créée par trois acteurs de l’économie sociale et solidaire, l’UNA, la Mutualité Française et l’UNCCAS, a annoncé officiellement cette semaine son lancement sur l’ensemble du territoire français.


« Vieillissement de la population, travail des femmes, éclatement de la cellule familiale… le profil de notre société évolue. Les services à la personne sont devenus aujourd’hui un enjeu sociétal majeur, identifié comme tel dans le plan de cohésion sociale mis en place par le gouvernement » indiquent en préambule les responsables de cette nouvelle enseigne.

Face aux évolutions du monde dans lequel nous vivons, ce nouvel arrivant souhaite apporter « des réponses concrètes en matière d’accompagnement des aînés, de modes de garde, de soins ou encore d’aide à la vie quotidienne » indique le communiqué. Et de préciser que le public, par le biais d’un numéro de téléphone national unique, le 0 826 27 15 15 (0,15 e TTC/min) aura accès à « une large gamme de services à domicile et à un réseau de prestataires choisis pour leur qualité de service, d’intervention et de suivi ».

En réalité, l’enseigne était déjà en activité depuis le mois de février dernier, mais ne couvrait alors que six départements : les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29), l’Ille-et-Vilaine (35), le Morbihan (56), la Loire-Atlantique (44) et la Marne (51). Elle est désormais présente dans l’ensemble de l’hexagone.

Issus de l’économie sociale et solidaire, les trois organisations à l’origine de France Domicile espèrent « bénéficier de la légitimité accordée par le grand public à ce type de structures ». « En effet, précisent-ils, 57% des personnes concernées font confiance au secteur associatif pour l’accompagnement de personnes en perte d’autonomie à leur domicile et 60% des personnes chargées de gérer des problèmes d’autonomie de proches se tournent vers les institutions publiques ou leur mutuelle pour être conseillées et orientées »*. …/…
France Domicile : l'enseigne prend son essor au niveau national

France Domicile indique encore que le référencement des prestataires s'avère « rigoureux », qu’il repose sur 23 critères de sélection qui s’appuient sur la norme NF X50-056 « services aux personnes à domicile ». D’autre part, pour garantir l’objectivité de l’appréciation et assurer le respect des critères d’exigence imposés par le cahier des charges, le référencement est effectué par un organisme indépendant. Celui-ci envoie des auditeurs effectuer des contrôles sur le terrain.

Les conseillers de cette nouvelle enseigne ont tous une double formation santé/social et communication, ce qui devrait, selon les responsables, garantir « leur qualité d’écoute et d’accompagnement ». Par exemple, toutes ces personnes sont en mesure de répondre aux questions concernant les services à la personne en général, sans aucun engagement de la part du client. Qu’est-ce que l’APA ? Où se procurer des CESU ? Qu’est-ce que l’aide aux aidants ? Quels sont les services permettant à une personne âgée de rester chez elle ? Etc. Mais ces conseillers peuvent également procéder à une première évaluation des besoins de l’appelant pour lui apporter la réponse la plus adaptée, ils peuvent aussi le mettre en relation avec le prestataire le plus proche de son domicile.

En résumé, l’enseigne souhaite s’engager « sur des valeurs fortes déjà portées par ses trois partenaires fondateurs en agissant notamment sur : la valorisation du domicile comme choix de vie et de société, en répondant à l’ensemble des besoins sociaux, sans discrimination ; la professionnalisation de l’aide à domicile : les salariés des structures référencées sont protégés par différentes conventions collectives ou accords de branche, qui leur garantissent un niveau de rémunération selon leur catégorie et leur ancienneté ; la consolidation du lien social avec la volonté d’affirmer, de préserver ou de restaurer le lien social sur tout le territoire et enfin, une plus grande articulation entre le champ sanitaire et le champ social pour une meilleure continuité de la prise en charge. Cette démarche intègre les soins dans le champ des services à la personne ».

France Domicile
0 826 27 15 15 (0,15 E TTC/min)
du lundi au samedi de 8h à 20h

* Source : étude Mutualité Française - Initiatives Sociales - 2002.


Publié le Vendredi 2 Juin 2006 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 5605 fois