Sommaire
Senior Actu

France – Des scientifiques confirment et étendent les vertus du vin sur la santé


Le concept de « French Paradox » est né il y a 10 ans déjà, de la constatation simple que la consommation régulière de vin avait des conséquences positives sur la santé et l’espérance de vie. Un colloque organisé lors du Salon Vinexpo à Bordeaux par l’Office international de la vigne et du vin a fait le point des dernières recherches sur la question menées dans différents pays (Etats-Unis, France, Danemark, Italie, Pays-Bas). L’effet protecteur du vin est non seulement confirmé, mais étendu à des affections que l’on ne soupçonnait pas. Il aurait des vertus contre les maladies cardio-vasculaires, mais aussi contre le cancer, le diabète ou l’arthrite. D’après le Pr Jean-Marc Orgogozo, chef de service au CHU de Bordeaux, le vin protégerait aussi des maladies de dégénérescence du cerveau, comme l’Alzheimer. La consommation de vin recommandée est de 2 à 3 verres par jour, pris au niveau des repas. On ne peut cependant pas considérer le vin comme un « médicament ». « C’est un produit de plaisir qui consommé modérément est bon pour la santé. Les consommateurs doivent être responsables, notamment ceux qui prennent le volant », tempère ainsi Claude Ruf, de l’OIV.


Publié le Jeudi 26 Juin 2003 dans la rubrique Santé | Lu 439 fois