Sommaire
Senior Actu

France - Communication en réseau d'avant-garde pour rompre l’isolement des seniors


L’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications (ENTS) de Bretagne présentera prochainement un projet d’avant-garde, visant à rompre l’isolement des personnes âgées qui vivent à domicile, grâce à son système de Télé-Assistance pour Personnes Agées (T@PA).

T@pa, est déjà installé en test chez certains aînés d’un quartier brestois. Il permet de lire sur une télévision, un message de ses proches, de visionner les photos de ses petits-enfants, de regarder des vidéos mais aussi de consulter les dernières informations de son quartier.

Ce système de communication en réseau permet donc aux personnes âgées d’avoir accès en toute simplicité grâce à un support bien connu -la télé-, aux technologies de l’information et de la communication sans aucune connaissance informatique. Pas besoin de savoir allumer un ordinateur, de manier une souris, de comprendre le jargon informatique… Tout se déroule par l’intermédiaire d’un poste de télé classique muni d’une télécommande spécifique et simplifiée. L’apprentissage de ce moyen de communication est donc réduit au minimum et permet aux personnes âgées de rester en contact avec leurs proches et donc de resserrer les liens entre les générations. Un écueil pourtant, le système ne permet par encore de répondre. La personne âgée ne peut que recevoir, mais rien envoyer pour le moment.

André Thépaut, directeur d’études à l’ENTS indique qu’ « au départ nous pensions fournir des services de télé-assistance, mais finalement nous nous sommes aperçus que ce que les personnes âgées réclamaient, c’était de la communication avec leurs proches ». Et d’ajouter « C’est la photo qui marche le mieux. Nous avons fourni aux familles des téléphones mobiles munis d’appareils numériques qui permettent de prendre des photos et des petites vidéos qui peuvent être transférées sur l’écran des aînés. »

Côté utilisateurs, les premiers tests semblent positifs. Selon le témoignage de Véronique Burgaud, grand-mère qui n’est pas sortie de chez elle depuis six ans : « j’ai accepté la proposition du Conseil général qui m’a contacté pour savoir si je voulais participer à cette expérience ». Et d’ajouter, « cela fait bien plaisir de voir vivre ses petits-enfants, de voir comment c’est chez eux. Avec ma fille, ils m’envoient des messages, mon gendre lui, m’envoie des photos ».

Hélène Trellu sociologue à l’Atelier de Recherche en Sociologie de Brest qui a travaillé sur ce projet, conclut en soulignant qu’« à terme, on compte développer d’autres services, peut-être d’ordre médical ».

T@pa a été développé par une équipe pluridisciplinaire appartenant à l’ENST Bretagne et à l’Université de Bretagne Occidentale. SFR et Cegetel, à travers leur Fondation d’entreprise, l’ont intégré dans leur démarche « citoyenne », à la recherche de solution à haute valeur sociale. Enfin, le projet est soutenu activement par la Communauté Urbaine de Brest et le Conseil Général du Finistère.

Le projet T@pa sera présenté à la presse jeudi 3 février à 14h00 sur le campus brestois de l’ENST Bretagne

L’ENST Bretagne (Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications de Bretagne) a été créée en 1977. Elle forme des ingénieurs de haut niveau dans le domaine des technologies de l’information. L’école est installée à Brest et dispose d’un second campus à Rennes.

Pour visionner la vidéo de démonstration

Lire aussi : France – Vers plus de proximité avec les seniors grâce à la visiophonie
Lire aussi : Suisse – FamilyMail, un logiciel destiné aux seniors permettant de gérer les mails de manière simple


Publié le Jeudi 27 Janvier 2005 dans la rubrique Internet | Lu 8559 fois