Sommaire
Senior Actu

France – Canicule : les directeurs d’établissements dénoncent un manque de moyens

(1538 signes)


Mardi 16 décembre, lors de leur audition devant la commission d’enquête sur la canicule de l’Assemblée nationale, les représentants des directeurs de maisons de retraite ont dénoncé un manque de moyens humains et matériels dans leurs établissements.

Un représentant de la Synerpa, (Syndicat national des établissements et résidences pour personnes âgées) a souligné le fait que ce manque de moyens s’accompagnait de plus d’une obligation d’hygiène et de sécurité croissante. Pour la Synerpa, si cette tendance continue, « beaucoup d’établissements seront amenés à fermer.»

La Fédération des établissements hospitaliers et d'assistance privés (FEHAP), souhaite des créations de postes d’aides soignants dès 2004. Elle propose pour cela de valider les acquis de l'expérience de « milliers d'agents de service ».

Pour la FHF (Fédération hospitalière de France) qui regroupe 85% des maisons de retraite publiques, le plan dépendance ne prévoit rien sur la climatisation et la rénovation des établissements. La fédération propose alors qu'une partie des bénéfices de la suppression d'un jour férié soit affectée à la rénovation des établissements.

Pascal Champvert, président de l'Association des directeurs d'établissements d'hébergement de personnes âgées (Adehpa) a reconnu le manque de communication des établissements lors de la canicule. Indiquant toutefois qu’ils ne pouvaient pas appeler le cabinet du secrétaire d’Etat aux personnes âgées dès lors que survient un problème, sous risque de faire « exploser » son standard téléphonique.


Publié le Mercredi 17 Décembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 640 fois