Sommaire
Senior Actu

France - Bilan très positif pour les réseaux gérontologiques de la MSA


France - Bilan très positif pour les réseaux gérontologiques de la MSA
Depuis trois ans, la Mutualité Sociale Agricole a mis en place sur 19 sites expérimentaux des réseaux gérontologiques destinés à maintenir à domicile des personnes âgées dépendantes (en majorité des GIR 3 et 4) dans des conditions sanitaires et sociales optimales.

Le dispositif repose sur le médecin généraliste, qui coordonne l’intervention des différents acteurs sanitaires et sociaux en milieu rural. Le réseau s’appuie également sur la coopération ville/hôpital et sur l’articulation entre le sanitaire et le social pour une prise en charge globale, tout en respectant le libre choix de la personne âgée.

Le rapport d’évaluation de ces réseaux, présenté jeudi 25 septembre, laisse apparaître que 98 % des personnes âgées et 86 % des professionnels de santé participant au fonctionnement du réseau s’en déclarent satisfaits.

L’évaluation qui s’échelonne d’avril 2000 à juin 2003, montre que sur les 19 sites impliqués, représentant 1 178 personnes âgées et 628 professionnels, 16 sites se sont parfaitement approprié le processus.
Au terme de ces trois années, le placement en établissement représente moins de 8 %, ce qui représente un score exceptionnel.
Durant cette phase d’expérimentation, un groupe témoin de personnes âgées prises en charge hors réseau MSA a montré que le coût des interventions dont elles bénéficiaient s’élevait sur un an à 1 022,90 euros contre 798,40 euros pour un groupe réseau. L’explication donnée par la MSA repose sur les frais d’hospitalisation d’urgence, plus importants chez le groupe témoin.
Enfin, la MSA révèle que la canicule de cet été n’a pas entraîné de surmortalité parmi les personnes âgées prises en charge dans ces réseaux. En août 2002, 23 décès étaient comptabilisés sur 864 personnes contre 26 sur 1 237 en août 2003.


Publié le Vendredi 26 Septembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 440 fois