Sommaire
Senior Actu

France – Association AREMANE : 'Halte à la fatalité des maladies neuro-dégénératives'


Née de la rencontre de différents acteurs du monde de la recherche, de la société civile et de la communication, l’association « AREMANE » veut mobiliser les citoyens pour accroître les moyens de lutte contre les maladies neuro-dégénaratives. A l’heure du « papy-boom », les maladies liées à la dégénérescence cellulaire concernent de plus en plus de personnes. Selon les fondateurs d’AREMANE, seule une intensification et une diversification de la recherche -fondamentale et appliquée- pourront permettre d’expliquer, de soulager les douleurs, d’atténuer les malheurs, de guérir et de prévenir. L’action générale de l’association devrait se traduire notamment par : une information et une sensibilisation du public et des décideurs ; des sessions de formation et d’enseignement ; des initiatives favorisant des collaborations concrètes entre chercheurs, cliniciens et proches des patients ; des interactions entre chercheurs et médecins, entre réseaux et centres de recherches… S’ajoutent à cela un objectif très ciblé : accroître les moyens d’actions du laboratoire « Signalisation moléculaire et neurodégénérescence EA 3433 », dirigé par Jean-Philippe Loeffler. Cette structure dépend de l’université Louis Pasteur de Strasbourg et est installé à la Faculté de médecine de Strasbourg. AREMANE souhaite « rechercher des moyens humains, logistiques et financiers pour permettre au laboratoire A3433 de développer ses activités de recherche ». AREMANE a été enregistré le 8 septembre 2003 au registre des associations du Tribunal d’Instance de Strasbourg.



Publié le Jeudi 25 Septembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 1856 fois