Sommaire
Senior Actu

France - Ares, le nouveau Perp de la France Mutualiste


La France Mutualiste, spécialiste de l’épargne retraite depuis 1925, a complété depuis le début du mois son offre retraite avec Ares, un nouveau Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) qui a bénéficié du « savoir-faire de gestion de la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC) indiquait un récent communiqué.

Et de préciser qu’en « ajoutant ce produit à son offre globale, déjà composée de produits d’assurance-vie et de la RMC, La France Mutualiste » se veut « en mesure de répondre ainsi à la diversité des besoins de tous, en terme de complément de retraite, tout en respectant les valeurs d’entraide et de solidarité du mutualisme et du Monde des Combattants d’hier et d’aujourd’hui. »

Ce nouveau PERP est ouvert à tous (salariés, professions libérales ou sans profession). Il vise à préparer sa retraite tout en réduisant ses impôts. Les versements effectués dans le cadre d’Ares sont déductibles du revenu net global, dans la limite de 10% des revenus professionnels ou du plafond de la Sécurité Sociale pour les personnes sans profession. Une déduction qui permet de bénéficier d’économies d’impôts immédiates. Il propose par ailleurs trois profils d’investissement : Opportunités (le choix de la sécurité) ; Garantie (le choix de la double-garantie) ou Liberté (le choix de l’indépendance). Ce plan d’épargne retraite est un contrat à versements libres, qui peut aussi être alimenté par des versements programmés, modifiables à tout moment. Le montant minimum de versement à l’adhésion est de 30 euros.

Au moment de la retraite, il permet de bénéficier d’une rente viagère, assurant un complément de retraite à vie. Chaque année, la rente est augmentée de la participation aux excédents, contribuant ainsi à la préservation du pouvoir d’achat. Il est aussi possible de prévoir, en cas de décès intervenant pendant la période d’épargne, le versement d’une rente de réversion au profit du bénéficiaire de son choix ou d’une rente éducation au profit des enfants mineurs ou pendant la perception de la rente, la réversion de la rente ou le versement d’une rente viagère à annuités garanties au profit du bénéficiaire de son choix.

La France Mutualiste s’appuie sur un réseau de proximité composé de 53 délégations locales capables de proposer le PERP le plus adapté aux besoins de chacun.


Publié le Mercredi 8 Décembre 2004 dans la rubrique Finances | Lu 2578 fois