Sommaire
Senior Actu

France Alzheimer va présenter les dernières avancées du diagnostic précoce de la maladie

À l’occasion de la remise des Bourses de Recherche de l’Association France Alzheimer qui aura lieu le 3 novembre prochain, le professeur Bruno Dubois, président du Comité Scientifique de l’association, présentera les récents progrès scientifiques réalisées en matière de diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer, indique un communiqué de cet organisme.


Et l’association d’ajouter que « ces progrès rendent possible l’identification de la maladie bien avant l’apparition des symptômes les plus connus » et que « cela doit permettre une prise en charge thérapeutique, sociale et familiale plus efficace, pour améliorer le bien-être des patients ».

Le Pr. en profitera pour dresser un bilan des recherches récentes sur le diagnostic précoce. Et le communiqué de préciser que « des avancées importantes ont en effet été effectuées dans la connaissance des profils cognitifs, dans la mesure de l’atrophie des structures cérébrales et dans l’évaluation du dosage des biomarqueurs ».

Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est aujourd’hui de plus en plus performant : la maladie peut désormais être détectée bien avant l’apparition des symptômes communément reconnus.

La précocité du diagnostic permet une prise en charge thérapeutique plus efficace pour ralentir l’évolution de la maladie, grâce aux médicaments ou aux thérapies non-médicamenteuses comme les stimulations cognitives. Elle donne aux malades et aux familles la possibilité de mieux se préparer aux conséquences de la maladie et permet ainsi une meilleure prise en charge sociale et familiale. Les patients et les familles peuvent alors « mieux » appréhender l’évolution de cette pathologie.

L’Association France Alzheimer parrainera cette année 28 jeunes chercheurs pour un montant total de 458.000 euros.

Lors de cette cérémonie, une sélection des lauréats des bourses de recherche de l’Association France Alzheimer présentera également ses travaux susceptibles de faire progresser la recherche scientifique sur le traitement de la maladie, mais aussi, pour la première fois cette année, la recherche en sciences sociales : un travail sur les marqueurs précoces de la dégénérescence cérébrale pouvant permettre de diagnostiquer rapidement la maladie ; une étude sur l’identification par IRM fonctionnelle de la maladie d’Alzheimer ; une recherche sur le rôle protecteur des oméga 3 contre la maladie d’Alzheimer et un travail sur la définition juridique de la maladie d’Alzheimer et sur la façon dont le droit français appréhende la maladie et le malade d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent à l’heure actuelle plus de 850.000 personnes en France. L’Association France Alzheimer, s’annonce comme la seule association nationale de familles reconnue d’utilité publique dans le domaine de cette maladie. Son but est de soutenir les familles des malades, d’informer l’opinion et les pouvoirs publics, de contribuer à la recherche et de former les bénévoles et les professionnels de santé depuis 1985. Elle est présente dans toute la France à travers ses 105 associations départementales et compte 95 000 adhérents et donateurs.


Publié le Mercredi 2 Novembre 2005 dans la rubrique Santé | Lu 1759 fois