Sommaire
Senior Actu

France - Adhepa : aucun financement supplémentaire prévu suite à la canicule n’est encore arrivé


À l’occasion de la présentation officielle du rapport de la commission parlementaire sur la canicule, l’Association des directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées (Adhepa) a souligné, dans un communiqué daté du 3 février, que « à ce jour aucun financement supplémentaire prévu à la suite de la canicule n’est arrivé dans les établissements ».

« Dès lors, agiter dans l’urgence l’obligation de climatiser une pièce n’est pas réaliste », a jugé l’association en réagissant au rapport, car cette demande de climatisation n’est accompagnée d’aucun financement, est trop tardive pour l’été prochain et ne constitue pas la vraie réponse aux besoins des personnes âgées.

L’essentiel, selon le communiqué, n’est pas de se protéger contre une nouvelle canicule, mais de mieux accompagner au quotidien les personnes âgées fragilisées. L’association souligne ainsi le manque de personnels et le retard de la France dans ce domaine par rapport à d’autres pays européens. En effet, l’Adehpa estime que le plan gouvernemental « Vieillissement et Solidarité », qui « prévoit la création de 15 000 emplois, alors qu’il en faut 250 000 », est « notoirement insuffisant ».


Publié le Jeudi 4 Mars 2004 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 893 fois