Sommaire
Senior Actu

France - 30 nouveaux taxis aménagés pour les personnes à mobilité réduite sur Paris et sa région


Serge Mery, vice-président chargé des Transports et de la Circulation de la Région Ile-de-France, Pénélope Komites, Adjointe au Maire de Paris chargée des personnes handicapées, Denis Baupin, Adjoint au Maire de Paris chargé des transports et des déplacements, ont souhaité développer une offre de transport pour les personnes à mobilité réduite indique un communiqué de presse commun.

Le Conseil Régional d'Ile-de-France et le Département de Paris avaient signé en 2003 une convention visant à financer « l’aménagement de 30 taxis parisiens adaptés au transport des personnes en situation de handicap »

Afin de mettre en œuvre cette politique d’accessibilité aux transports, un appel a été lancé auprès des titulaires de licences de taxis Parisiens. « Les chauffeurs souhaitant équiper leurs véhicules pour améliorer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite sont invités à déposer d’ici au 15 novembre 2004, un dossier de demande de subvention auprès de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Ville de Paris. »

« Les véhicules équipés seront soumis aux mêmes règles et aux mêmes tarifs que les autres taxis, mais pourront prendre en charge les personnes quel que soit le type de handicap, moteur, sensoriel ou mental », précise le communiqué.

Cette opération est menée en partenariat avec la Préfecture de Police de Paris.

Et de rappeler que « l’aménagement de taxis parisiens s’inscrit dans la politique menée par la Région Ile-de-France et par Paris pour améliorer les déplacements des personnes à mobilité réduite » : accessibilité progressive des bus, des stations de RER et des gares parisiennes, mise en œuvre d’un service de transport à la demande, PAM (Paris Accompagnement Mobilité), ouvert aux Parisiens dont le taux d’invalidité est supérieur à 80%. Enfin, le tramway parisien devrait être entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le coût de cette opération s’élève à 229 500 euros pour la Région Île-de-France et à 38 250 euros pour la Ville de Paris


Publié le Vendredi 17 Septembre 2004 dans la rubrique Transports | Lu 5236 fois