Sommaire
Senior Actu

France : 21.000 centenaires en 2016 !

Au 1er janvier 2016, la France comptait 21.000 centenaires : soit près de vingt fois plus qu’en 1970 ! Indiquent les nouvelles statistiques de l’Insee qui précise par ailleurs que cinq centenaires sur six sont des femmes. A noter également que pratiquement la moitié vit à domicile, qu’il soit seul, en couple, ou avec une autre personne que son conjoint. Si les tendances actuelles se poursuivait, la France pourrait compter en 2070, 270 000 centenaires, soit treize fois plus qu’aujourd’hui !


France : 21.000 centenaires en 2016 !
Entre 1960 et 1975, le nombre de centenaire était stable ; on en comptait 1.100 chaque année. Mais depuis 1975, la donne a changé. Ils sont de plus en plus nombreux au sein de notre société. Leur effectif croit en moyenne de 7% par an. Toutefois, comparé à l’ensemble de la population, leur nombre reste modeste, voire marginale puisqu’ils ne représentent que 0,03% des Français !
 
La très grande majorité de ces centenaires est loin du record d’âge de la doyenne de l’humanité, Jeanne Calment, décédée à 122 ans, un record encore jamais égalé. Même de près. De fait, en 2016, les trois quarts sont âgés de moins de 103 ans et neuf sur dix de moins de 105 ans. Au 1er janvier dernier, la doyenne française avait 114 ans. Après 110 ans, ceux que l’on appelle les « supercentenaires » sont quasiment tous des femmes.
 
Toujours selon ces nouvelles stats de l’Insee, à 100 ans ou plus, une personne sur deux vit à domicile tandis que l’autre moitié vit en institution. D’autre part, peu de centenaires vivent en couple (3%), d’autres vivent avec une autre personne (15%), la plupart du temps un de leurs enfants et 29% habitent seuls. La relative importance de la vie à domicile pour les centenaires s’explique en partie par le fait qu’ils sont les moins fragiles de leur génération et donc les plus susceptibles d’être autonomes.
 
Les centenaires « messieurs » vivent bien plus souvent à la maison que les femmes : en effet, plus des deux-tiers (67%) d’entre eux contre 44% pour les dames. Tout d’abord, ils vivent plus fréquemment en couple, ce qui favorise le maintien à domicile. De plus, même lorsqu’ils ne sont pas mariés, ils vivent davantage seuls à domicile (41% des hommes centenaires non mariés, contre 29% pour les femmes) plutôt qu’en institution.
 
Avec ses 21 000 centenaires, la France est le pays européen qui en compte le plus. Ce nombre élevé reflète en partie le fait que c’est l’un des pays les plus peuplés. Dans l’Hexagone, sur 10.000 personnes de 60 ans en 1973, 146 sont devenues centenaires en 2013, ce qui situe la France à la première place européenne.
 
En 2046, le rythme de croissance de centenaires devrait s’accélérer, avec l’arrivée des générations issues du baby-boom aux très grands âges. En 2070, la France pourrait compter 270 000 centenaires. Soit treize fois plus qu’aujourd’hui. Cependant, ils ne représenteraient encore que 0,4 % de la population de 2070. Si l’espérance de vie s’avérait meilleure, 540 000 centenaires pourraient vivre en France en 2070, contre 160.000 si elle était moins bonne.


Publié le Lundi 7 Novembre 2016 dans la rubrique Société | Lu 2741 fois