Sommaire
Senior Actu

Fracture du col du fémur : quel risque de décès un an après ?

La Drees (ministère de la Santé) vient de publier de nouveaux chiffres concernant les fractures du col du fémur et notamment, sur les risques de décès un an après… De nouvelles données qui viennent confirmer que cette fracture, au-delà d’être handicapante peut s’avérer fatale chez de nombreux hommes et femmes… Etude parue dans la collection Études et Résultats.


Fracture du col du fémur : quel risque de décès un an après ?
On connait tous une personne âgée qui s’est fracturée le col du fémur, mais on ne sait pas toujours ce que cela représente… Ni ce que cela implique. Ainsi, selon ces chiffres publiés par la Drees, en 2008-2009, près de 95.000 personnes de plus de 54 ans, assurés au régime général de l’Assurance maladie, dont trois quarts de femmes, ont été hospitalisés pour une fracture du col du fémur.
 
Sur l’ensemble de ces personnes, une femme sur cinq et un tiers des hommes sont morts dans l’année qui a suivi. Naturellement, plus l’individu est âgé, plus le risque de décès est important, mais d’une manière générale, « la surmortalité par rapport à la population du même âge est plus élevée chez les hommes que chez les femmes » indique la Drees.
 
A noter que ces chiffres ne sont ni nouveaux ni surprenants, en effet, cela fait déjà des années que de nombreuses études se sont penchées sur les risques de mortalité suite à une fracture du fémur. Et cela fait des années que l’on sait que ce type de fracture peut s’avérer très dangereuse voire même fatale dans les mois qui suivent…
 
Et la Drees de poursuivre : « les types de fractures, les catégories d’établissements et les types de traitements influent peu sur la mortalité, sauf lorsque les patients ne peuvent pas être opérés. En revanche, l’état de santé du patient au moment de la fracture est déterminant. Ainsi, le risque de décès à un an augmente dès qu’il existe une pathologie chronique significative et croît jusqu’à 4,6 fois chez les patients les plus graves »
 
La fracture du col du fémur est une fissure qui se trouve près de l'articulation de la hanche, située entre le sommet (tête) de l'os de la jambe et la partie principale de ce dernier. Dans la très grande majorité des cas, il faut remplacer entièrement l'articulation de la hanche par une prothèse. Rappelons que les fractures du fémur sont fréquentes chez les personnes âgées. Elles sont généralement liées à l'ostéoporose, maladie osseuse qui fragilise les os. Ce pour cela que globalement, elles frappent plus précocement et plus souvent les femmes que les hommes.
 
Comme l’indiquait récemment le Pr Sébastien Lustig, chirurgien orthopédiste à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon, dans un article du Figaro : « le plus important face à une fracture du col du fémur, c'est d'opérer les patients le plus rapidement possible, dans les 48 heures au plus. C'est un traumatisme qui se produit surtout après 75 ans et la position couchée, à cet âge, peut provoquer de nombreuses complications ».


Publié le Mardi 2 Février 2016 dans la rubrique Santé | Lu 4004 fois