Sommaire
Senior Actu

Fortes chaleurs… et pollution : attention aux ainés

Décidemment, l’été n’est pas propice aux seniors… Après les fortes chaleurs et l’isolement, voici maintenant que la pollution atmosphérique entre en jeu… Alors que Météo France prévoit une forte hausse de température pour les jours à venir, il faut donc que les personnes âgées restent particulièrement vigilantes…


L’OMS estime que, chaque année, plus de 2 millions de personnes meurent du fait de l’inhalation de particules fines présentes dans l’air intérieur et extérieur. Les effets les plus graves de la pollution de l'air s'observant chez les enfants, les personnes déjà malades et les aînés.
 
Les particules PM10, d’une taille égale ou inférieure à 10 micromètres, peuvent pénétrer dans les poumons, entrer dans la circulation sanguine et provoquer des cardiopathies, des cancers du poumon, des cas d’asthme et des infections des voies respiratoires inférieures.
 
Le seuil fixé dans les lignes directrices de l’OMS relatives à la qualité de l’air s’agissant de la concentration moyenne annuelle des particules PM10 est de 20 microgrammes par mètre cube (µg/m3), mais les données publiées aujourd’hui montrent que, dans certaines villes, cette concentration atteint jusqu’à 300 µg/m3 !
 
Aujourd’hui, la préfecture de Paris et d'Ile-de-France, la Ville de Paris et l'Agence Régionale de Santé ont renforcé leurs dispositifs d'astreinte et de veille suite aux prévisions de Météo France qui annoncent une vague de chaleur qui devrait s'accompagner d'une hausse de la pollution atmosphérique.
 
Tous ces organismes appellent donc chacune et chacun à faire preuve de vigilance notamment à l'égard des personnes fragiles particulièrement à risque.


Publié le Vendredi 9 Août 2013 dans la rubrique Bien-être | Lu 496 fois