Sommaire
Senior Actu

Fondation Louis-Bonduelle : son action au niveau des Maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (Marpa)

Une opération innovante et d'envergure nationale destinée aux résidents des Marpa a été mise en place par la Fondation Louis-Bonduelle. Détails.


L’alimentation tient une place essentielle dans le maintien d’un bon état de santé à tous les âges de la vie.

Mais ceci se révèle d’autant plus vrai que les années passent : avoir une alimentation variée et équilibrée participe à un vieillissement réussi. Si l’on s’intéresse au fond (de l’assiette), il ne faut pas pour autant négliger la forme (du repas) : manger demeure un acte social et les conditions dans lesquelles se déroulent les repas sont capitales.

La Fondation Louis-Bonduelle connaît bien cette problématique, vécue au quotidien par les professionnels des Maisons d'accueil rurales pour personnes âgées (Marpa). C’est pourquoi elle a décidé de s’associer à la Fédération nationale des Marpa pour mener une opération innovante d'envergure nationale auprès des résidents de ces structures.

Objectif : travailler à la fois sur la notion de plaisir et la création de liens entre les personnes. Initié en 2011, le projet a été testé dans quelques Marpa pilotes et s’étendra au niveau national.

Les ateliers Art et saveurs nature, sont là pour stimuler la créativité et les sens. L’opération propose deux types d’ateliers. Les ateliers « Art nature » sont animés par un artiste de jardin. Les participants y mettent en scène les légumes afin d'en faire des créations artistiques. Tableaux végétaux, chapeaux… les résidents laissent place à leur imaginaire et à leur créativité pour un moment de partage et de convivialité, comme l’on montré les ateliers pilotes.

Les ateliers « Cuisine » se divisent quant à eux en deux temps. L’odorat et le goût sont d’abord sollicités par une séance de reconnaissance, les yeux bandés, de différents aliments provenant, soit d'une mallette créée par la Fondation Louis-Bonduelle, soit des cuisines de la Marpa. Ce premier temps permet de stimuler les perceptions sensorielles des résidents qui se détériorent naturellement avec l’âge. Une fois les sens en éveil, place à la pratique : un chef cuisinier improvise avec eux des assortiments originaux. L'idée clef de cet atelier est de cuisiner de bons petits plats avec des ustensiles faciles à manier, même pour les novices. Lors des animations tests, les résidents ont concocté des chaussons et des mini-feuilletés, salés ou sucrés, à partir d’un large choix d’ingrédients (légumes râpés, dés de jambon, œuf dur en rondelles, saumon fumé, roquefort, tomates séchées…).

Outre son soutien à des actions de terrain, la Fondation Louis-Bonduelle apporte une contribution dynamique à la recherche scientifique dans les domaines de la nutrition et des comportements alimentaires. Elle souhaite ainsi participer activement à l'évolution des connaissances et contribuer à leur diffusion. Elle le fait notamment au travers de l'attribution du Prix ECOG et Louis-Bonduelle et du Prix de recherche Louis-Bonduelle.


Publié le Lundi 2 Juillet 2012 dans la rubrique Nutrition | Lu 1168 fois