Sommaire
Senior Actu

Fonction Publique : l’âge influe sur la gravité des accidents de travail et sur la durée des arrêts maladie

La nouvelle note de conjoncture de Dexia Sofcap (assureur des collectivités territoriales), qui analyse l’absentéisme pour raison de santé dans la Fonction Publique Territoriale sur la période 1998-2005, se penche, pour la première fois, sur de nouveaux facteurs. On y découvre -entre autres-, que l’âge influe sur la gravité des accidents de services et que le risque de longue maladie est décuplé après 50 ans.


Tout d’abord, souligne cette note, dans un contexte de vieillissement des agents territoriaux (moins de 10 % ont moins de 30 ans et 62 % ont plus de 40 ans), le taux d’absentéisme s’est stabilisé autour de 8% après avoir progressé de 30 % entre 1998 et 2002. Il était de 7,9 % en 2005.

Analyse de Dexia Sofcap de l’absentéisme pour raison de santé

La maladie ordinaire, première cause des arrêts
Les premières causes d’arrêt sont la maladie ordinaire (plus de 42 % du taux d’absentéisme global) et les longues maladies et maladies « longue durée » (35 %). Ces dernières progressent de 40 % sur la période 1998-2005.

L’âge influe sur la gravité des accidents de service
Le taux d’absentéisme des hommes âgés de plus de 50 ans est deux fois supérieur à celui des hommes de moins de 30 ans et quatre fois supérieur chez les femmes. La durée moyenne des absences est presque multipliée par trois entre les moins de 30 ans et les plus de 50 ans. Avec le recul de l’âge de la retraite, ces données font de la santé durable au travail un enjeu majeur pour les collectivités territoriales estime Dexia Sofcap. .../...

Longue maladie et longue durée : un risque décuplé après 50 ans
Les absences en longue maladie et longue durée apparaissent corrélées à l’âge des agents, quel que soit leur sexe. Au-delà de 50 ans, l’absentéisme est deux à trois fois supérieur à la moyenne des autres tranches d’âge.

Des disparités hommes/femmes
Dans la Fonction Publique Territoriale, la population féminine (58 %) est sensiblement supérieure à celle des hommes (42 %). La population masculine se voit majoritairement touchée par les accidents de service tandis que les femmes enregistrent un taux d’absentéisme supérieur en maladie ordinaire. Tous âges confondus, l’absentéisme global est identique entre hommes et femmes, hors congés maternité.

L’effet filière
La maladie ordinaire est responsable de plus de la moitié du taux d’absentéisme global de la filière sanitaire et sociale. La filière administrative se caractérise, quant à elle, par un absentéisme partagé entre la maladie ordinaire et la maladie longue durée, la filière technique étant la plus impactée par les accidents de service qui y représentent 15 % du taux d’absentéisme.

En conclusion, pour Dexia Sofcap, « ces résultats montrent clairement les enjeux des ressources humaines dans la gestion des collectivités territoriales. L’adaptation des conditions de travail, la motivation et la formation doivent permettre d’anticiper la pénibilité, la fatigue ou l’usure professionnelle et ainsi maîtriser au mieux l’absentéisme, facteur clé du succès de la qualité du service rendu ».

Répartition des agents territoriaux par âge :

Moins de 30 ans < 10 %
30-39 ans +/- 28 %
40-49 ans > 35 %
Plus de 50 ans > 27 %


Publié le Jeudi 5 Juillet 2007 dans la rubrique Emploi | Lu 7389 fois