Aides à domicile

Finistère : lancement d’une étude originale pour venir en aide aux aidants familiaux



Dans le cadre du schéma « Bien vieillir », le Conseil général du Finistère a défini ses objectifs en matière de politique en faveur des personnes âgées. Parmi eux, le maintien à domicile à travers le lancement d’une étude originale sur les besoins des aidants familiaux en comparant zone rurale et zone urbaine...



Le Département a donc souhaité soutenir une étude originale sur les besoins des aidants familiaux*, en comparant une zone rurale (territoire de Lesneven – Pays des Abers – Pays d’Iroise) et une zone urbaine (Brest métropole océane).

Plus concrètement, cette étude s’attachera à recenser les démarches existantes à destination des aidants puis à formuler des préconisations pour les accompagner et les soulager.

Les Centres locaux d’Information et de coordination (CLIC) serviront de relais à ce projet au même titre que les professionnels qui côtoient de près ou de loin ces acteurs « invisibles ».

Ce projet se déroulera de septembre à décembre 2012 et deux réunions publiques seront organisées sur les territoires au mois d’octobre.

Rappelons qu’une personne est considérée comme aidant familial lorsqu’elle s’occupe d’une personne dépendante, handicapée, ou malade, membre de sa famille. A noter que l’aidant familial se différencie des professionnels de l’aide et du soin.

La réalisation de cette étude s’inscrit dans le cadre d’une convention passée entre l’Etat, le Conseil général du Finistère et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.

Lu 986 fois
Publié le Mardi 4 Septembre 2012



Réagir à cet article :