Sommaire
Senior Actu

Filt : le grande retour du filet à provisions

On se souvient tous du fameux filet à provisions… Qui depuis des années, a quasiment disparu au profit des sacs en plastique. Pourtant cette année, le célèbre Filt, cent-cinquante-cinq ans d’existence et made in France, revient en force avec de nouvelles couleurs et de nouveaux matériaux.


Filet à provisions Filt
On a tous en tête des images de grand-mères, à la ville ou à la campagne, revenant des courses avec leurs filets à provisions plein à craquer. De retour du marché, du boucher, du boulanger ou de la droguerie du coin. Même complétement rempli, il se détend, se déforme, mais ne craque pas sous la pression. Contrairement au sac plastique ou en papier.
 
Eh bien ces fameux filets à provisions sont français ! Ils proviennent de la société Filt, installée depuis plus d’un siècle et demi en Normandie (Caen) qui en fabrique plus de 120.000 par an. Dans une France en crise, on revient aux classiques et aux fondamentaux. Aux choses qui durent et qui rassurent. Et cet accessoire du quotidien, léger, solide et peu encombrant en fait partie.
 
A partir de 9 euros (jusqu’à 39 euros), ce filet est commercialisé dans plus de 200 points de ventes dans l’Hexagone, «  nous sommes partout sauf dans les réseaux de la grande distribution », déclare Catherine Cousin, responsable marketing de chez Filt. « C’est une volonté de notre part de résister… Et le marché nous le rend bien ! ». A l’étranger, on le trouve même au MOMA, le célèbre musée d’art moderne de New York !
 
En 2015, le Filt est disponible dans de nouvelles couleurs (un gris anthracite plus urbain) et de nouveaux matériaux (en chanvre très tendance). Mais d’une manière générale, la matière première reste le coton 100% naturel. Ce filet existe en quatre tailles : enfant, classique porter main, classique épaule, xxl (pour les jouets, le linge) et vingt coloris.

Filt : le grande retour du filet à provisions


Publié le Vendredi 30 Janvier 2015 dans la rubrique Consommation | Lu 1790 fois