Sommaire
Senior Actu

Filassistance : un nouveau service de prévention et de soutien de la mémoire

Filassistance, société d’assistance spécialisée dans les services de proximité à la personne (groupe CNP Assurances), vient de lancer un tout nouveau service de prévention et de soutien de la mémoire baptisé Filassist Mémoire.


Partant du principe qu’en France, 850.000 personnes sont atteintes par la maladie d’Alzheimer et que 225.000 nouveaux cas sont détectés chaque année, mais également que des pertes de mémoire peuvent survenir dès l’âge de 60 ans, la société Filassistance propose depuis peu Filassist Mémoire, un nouveau « Service de Prévention et Soutien de la Mémoire », qui s’annonce comme la prestation « la plus complète à ce jour sur le marché ».

Cette prestation est réalisée en deux temps, souligne le communiqué. Elle repose en premier lieu sur une évaluation médico-psycho-sociale, s’appuyant notamment sur des entretiens individuels avec la personne concernée et ses proches.

En fonction des résultats de cette évaluation globale, réalisée par l’équipe pluridisciplinaire de Filassistance, deux types de prestations peuvent être proposées :
- en cas de dépistage précoce de certains troubles de la mémoire, la personne est orientée vers son médecin traitant pour un parcours de soins adapté. Le service met alors en place un suivi coordonné et une prise en charge spécifique pour l’accompagner ainsi que ses proches, tout au long de sa démarche (rappel des rendez-vous avec le médecin, information et accompagnement des aidants,…) .../...

- en cas de troubles de la mémoire correspondant à un vieillissement normal, un programme d’exercices d’entretien de la mémoire proposé sous la forme d’un cdrom ou de fiches mémoire doit permettre « aux personnes d’acquérir des stratégies de mémorisation et de les utiliser dans la vie quotidienne » souligne le communiqué. La plateforme de Filassistance accompagne l’adhérent lors de la réalisation de son programme et délivre des conseils de prévention en fonction des facteurs de risques de survenue d’une maladie neurodégénérative.

L’équipe pluridisciplinaire (médecin, psychologue, assistante sociale, chargés d’assistance) s’appuie sur les dispositifs d’aide existants (groupe de parole, atelier mémoire, hébergement temporaire,...), les réseaux locaux, les partenaires externes. Le Conseil Scientifique et Ethique Senior de Filassistance valide la qualité des informations délivrées aux adhérents. Il collabore également à la définition des prestations développées et au suivi des travaux et enquêtes spécifiques dans le domaine des seniors.

Cette nouvelle prestation sera très prochainement incluse dans les contrats d’assurance dépendance et de téléassistance proposés par certains partenaires de Filassistance et de CNP Assurances.

Comment stimuler notre mémoire ?

Il existe différentes manières de stimuler ses fonctions cognitives au quotidien.

Le style de vie
Certaines activités de la vie quotidienne ont un bénéfice sur les fonctions cognitives et donc sur votre mémoire. Il s’agit des tâches nécessitant des initiatives ou une planification, par exemple jardiner, voyager, bricoler, lire , sortir au restaurant, au musée, faire de la musique, des puzzles, du sport, etc.

En revanche, des activités passives telles que regarder la télévision ou assister à des réunions ne stimulent pas la mémoire sauf si vous les faites dans le but d’en faire ensuite un résumé par exemple.

Les exercices papier-crayon
Il s’agit de tous les jeux qui sont commercialisés comme les mots croisés, les mots fléchés, les jeux de logique, les sudoku, etc. Ils sont généralement réalisés de manière individuelle. Ces exercices ont leur efficacité mais comportent également des inconvénients. Par exemple si vous faites tous les jours des mots croisés, vous finissez par connaître par coeur les définitions, le bénéfice se fera donc seulement si vous êtes sur de choisir un niveau de difficulté adapté.

De plus ce qui est important c’est de faire des exercices variés afin de stimuler toutes les fonctions cognitives, comme c’est le cas par exemple pour ce programme.

Les ateliers et animation mémoire
Ils sont d’une grande pertinence lorsqu’ils sont animés par des professionnels ayant une formation adéquate, et très efficace lorsqu’ils sont réalisés en groupe.

Les exercices sur ordinateurs
L’objectif est de renforcer les fonctions cognitives tout en favorisant le maintien des compétences. Ces exercices sont disponibles sur des sites Internet moyennant un abonnement mensuel ou annuel, ou sur des cd-rom.

Les différents programmes existant permettent des exercices d’entraînement supervisé en adaptant en temps réel le niveau de difficulté. La plupart des programmes stimulent l’ensemble des fonctions cognitives.

Fillassistance


Publié le Mardi 9 Octobre 2007 dans la rubrique Finances | Lu 10441 fois