Sommaire
Senior Actu

Faire la sieste, réduire les risques cardiaques et vivre vieux !

Une récente étude grecque publiée aux Etats-Unis dans la revue spécialisée Archives of Internal Medicine montre que la sieste de l’après-midi serait bonne pour le cœur, qu'elle permettrait de réduire l'apparition de maladies coronariennes et donc, qu'elle favoriserait l'augmentation de l’espérance de vie. Un petit somme cette après-midi ?


Alors que le gouvernement français vient de mettre en place un grand programme visant à améliorer le sommeil de nos concitoyens -dont un tiers dort mal- une grande étude conjointe de l’école de médecine de Harvard à Boston (Massachusetts) et de l'université de médecine d'Athènes (UAMS) indique que faire la sieste trois fois par semaine serait bénéfique pour le coeur et réduirait nettement la mortalité due aux maladies cardiovasculaires, surtout chez les hommes.

Cette grande enquête a été menée sur 23.681 hommes et femmes vivant en Grèce, en bonne santé, durant une durée moyenne de 6 ans. Il en est ressorti que ceux qui dorment une demi-heure au moins trois fois par semaine ont un taux de mortalité résultant de maladies cardiovasculaires de 37% inférieur à ceux qui ne pratiquent pas de sieste, indiquent des chercheurs.

La plupart des participants étaient âgés d’une cinquantaine d’années. Les résultats les plus probants ont été noté chez les salariés masculins, soulignent les scientifiques. En revanche, parmi les femmes actives, les résultats n’ont pas été significatifs et ne permettent de tirer aucune conclusion. Les effets bénéfiques de cette habitude principalement méditerranéenne, sont moindres également, chez les inactifs et chez les retraités. .../...
Faire la sieste, réduire les risques cardiaques et vivre vieux !

Les scientifiques estiment que même si les habitants des pays qui pratiquent traditionnellement la sieste ont des habitudes alimentaires basées sur le « régime crétois » (fruits, légumes, huile d’olive, poisson), qui réduit les risques cardiaques, la sieste joue malgré tout un rôle bénéfique. Cette dernière permettrait de se décharger du stress –mauvais pour le cœur- accumulé par le travail.

« Un bon conseil. Si vous pouvez faire une petite sieste, faites-le. Si vous avez un canapé au bureau, si vous pouvez vous reposez, faites-le » préconise le professeur Dimitrios Trichopoulos, un des auteurs de cette étude.

De plus en plus d’entreprises commencent à envisager la possibilité d’accorder un peu de temps quotidiennement à leurs salariés afin qu’ils puissent faire une petite sieste. En Espagne, où cette habitude avait tendance à disparaître, elle redevient à la mode. En France, certaines sociétés accordent également à leurs employés le droit de faire un petit somme après le repas… Mais dans des salles exprès, pas caché derrière votre ordinateur…


Publié le Jeudi 15 Février 2007 dans la rubrique Bien-être | Lu 6143 fois