Sommaire
Senior Actu

Expérimentation d’un service mobile d’assistance localisée et médicalisée pour les seniors

France Télécom, Orange et AXA Assistance expérimentent en avant-première à Issy-les-Moulineaux (92), « le premier service d’assistance médicalisée reposant sur la géolocalisation par satellite (GPS) qui s’inscrit dans la droite ligne du programme « Orange Care », service d’assistance médicale en mobilité conçu autant pour rassurer les utilisateurs seniors que leur entourage proche.


Ce partenariat, qui se veut « stratégique » a été initié dès juillet 2004 entre Orange, la division R&D de France Télécom et AXA Assistance précise le communiqué. Par ailleurs, ce projet a reçu le concours d’Issy-les-Moulineaux, ville fortement impliquée en matière de nouvelles technologies de l’information et de la communication. De même, pour permettre à cette expérimentation d’être complète, les secours publics d’urgence des Hauts-de-Seine et de Paris ont également apporté leur soutien au projet.

Ce service innovant qui se veut « adapté aux attentes spécifiques des personnes âgées » s’annonce comme « le premier service mobile d’assistance localisée et médicalisée, disponible 7j/7 et 24h/24. Désormais, face à l’absence de continuité des services de téléassistance hors du domicile, l’utilisation d’un téléphone mobile prend un nouveau sens en permettant d’alerter les secours d’urgence à tout moment » précise le communiqué.

Une centaine de participants à l’expérimentation ont été sélectionnés selon différents critères (âgés de plus de 60 ans, résidant à Issy-les-Moulineaux ou dans une commune limitrophe, avec des habitudes avérées de mobilité) et équipés pour une durée assez longue (entre 6 mois et 1 an) afin de collecter suffisamment d’informations et d’enseignements pour une mise en place à plus grande échelle, dans le courant de l’année 2006.

Des freins à l’utilisation des nouvelles technologies pouvant exister chez certaines personnes âgées, un programme d’accompagnement a été mis en place pour permettre une appropriation du service : un numéro vert pour tout renseignement et inscription (0 805 80 11 90) ; un guide d’expérimentation ; des séances de formation à l’Agence France Télécom d’Issy-les-Moulineaux et une cellule dédiée au sein des Centres clients Orange.

Ce tout nouveau service d’assistance mobile a été conçu de manière à pouvoir facilement être utilisé par les personnes âgées : en appuyant deux fois sur le bouton d’urgence du téléphone mobile, l’utilisateur entre automatiquement en contact avec la plate-forme téléphonique d’AXA Assistance. Cet appel active automatiquement la fonction « mains libres » et déclenche l’envoi d’un SMS de localisation. L’opérateur confirme alors la position géographique de l’utilisateur, qu’il visualise en direct sur une carte. Si besoin, il transmet l’appel à un médecin présent sur le plateau et disponible à tout moment. Si nécessaire, il est possible de déclencher l’intervention des secours publics d’urgence (pompiers ou SAMU, par exemple) en leur communiquant des informations sur l’état de santé de l’utilisateur et sa localisation. En outre, l’utilisateur peut autoriser, s’il le souhaite, trois personnes de son entourage à le localiser via les équipes d’AXA Assistance, ce qui permet de rassurer les proches.

Le communiqué précise que ce « service fonctionne dans toutes les situations, que le terminal soit sous tension ou éteint. Dans ce dernier cas, il suffit d’un appui long sur le bouton d’urgence pour déclencher l’appel automatique auprès de la plate-forme d’assistance.

Dans le cadre des pré-tests débutés en avril 2005, un sondage a permis de recueillir les opinions des premiers testeurs. Deux enseignements majeurs semblent se dégager de cette étude : le service est jugé « très utile » pour les cas d’urgence notamment en situation de mobilité et pour la géolocalisation, indique les concepteurs de ce programme.

Compte tenu de la forte croissance des personnes âgées dans notre pays –on compte déjà huit millions de plus de 70 ans, dont un tiers équipé de mobile- France Télécom, par le biais d’Orange a souhaité « prendre en compte ces besoins émergents, en proposant des réponses nouvelles et adaptées aux situations de mobilité ».

Pour en savoir plus, lire aussi :
Un bracelet anti-fugue pour les malades Alzheimer
Japon - Une bouilloire veille sur les seniors




Publié le Vendredi 8 Juillet 2005 dans la rubrique Internet | Lu 4490 fois