Sommaire
Senior Actu

Europe – Les seniors sont les plus gros consommateurs de friandises (étude)

Les seniors européens de plus de 55 ans ont dépensé presque sept milliards d’euros en confiserie l’année dernière, soit 22% du chiffre d’affaires total de ce marché qui s'élève à 31 milliards d'euros, indique une récente étude de Datamonitor.


Même si traditionnellement la confiserie est un secteur que l’on associe plus facilement aux enfants et aux adolescents, et aussi étonnant que cela puisse paraître, les plus gros consommateurs de friandises et de chocolats, sont les personnes de plus de 55 ans indique Datamonitor.

L’une des premières explications est démographique. Le nombre des consommateurs seniors augmente alors que celui des plus jeunes à tendance à baisser. De plus, la confiserie a vu son image évoluer durant les dernières années. Certains types de bonbons ou de chocolats sont devenus de produits « adultes » et de prestiges.

D’années en années, la petite boutique de friandises a fait place à des magasins plus luxueux. Outre les franchises de magasins de chocolat, on a vu surgir en France, de nombreuses boutiques commercialisant des bonbons et des friandises à l’ancienne ou du terroir. Ces nouveaux produits, basés sur des recettes traditionnelles deviennent sophistiqués et attirent une nouvelle clientèle de seniors.

La consommation des seniors (plus de 55 ans), sur le marché de la confiserie en Europe de l’ouest, représente donc 6.8 milliards d’euros, soit 22% des 31 milliards d’euros de chiffre d’affaires total de ce secteur. En comparaison, les enfants âgés de 0 à 14 ans, dans cette même zone géographique, ont consommé pour cinq milliards d’euros l’année dernière, soit 16% de la consommation totale.

Le chocolat reste le grand favori des consommateurs de plus de 55 ans puisqu’il représente plus de la moitié (56%) des achats de friandises. Toujours dans cette même tranche d’âge, les bonbons arrivent en deuxième position avec 36% des ventes. En revanche et ce n’est pas très étonnant, les seniors n’aiment pas les chewing-gums, qu’ils considèrent comme vulgaires.

Lire aussi : Etats-Unis – La vague 'nostalgie' touche également la confiserie

Lire aussi : Japon – Un bestof des années 60 accompagne une barre chocolatée pour séduire une clientèle senior
Europe – Les seniors sont les plus gros consommateurs de friandises (étude)


Publié le Mercredi 20 Avril 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 8933 fois