Sommaire
Senior Actu

Etxeka : colocation senior au Pays Basque

Peur de la solitude, envie de vivre le plus longtemps possible chez soi, répartition des coûts, partage des tâches, etc. Les raisons qui poussent certains seniors à vivre en colocation sont nombreuses. Dans cet esprit, la jeune association Etxeka (Pays Basque), propose aux personnes âgées de vivre ensemble sous le même toit…


Etxeka : colocation senior au Pays Basque
La situation économique des seniors en solo n’est pas toujours facile malgré des revenus corrects pour certains.
 
De plus, l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé (paradoxalement) pose plusieurs problèmes : celui de l’angoisse de vivre seul d’une part, et les frais de logement parfois élevés pour de petites retraites d’autre part.
 
Et pour beaucoup, naturellement, intégrer une maison de retraite ne fait pas partie de leur philosophie de vie ou alors, ils n’ont pas le budget nécessaire pour financer ce type d’hébergement !
 
En dehors de ces problèmes, certains seniors, souvent des femmes, souhaitent tout simplement changer de mode de vie et tenter l’aventure à plusieurs dans un autre endroit, au bord de la mer, à la montagne ou à la campagne ; d’autres ont comme projet de vivre près de leurs enfants et de leurs petits-enfants. Enfin, pour certains, l’idée est de se rapprocher de toutes commodités et habiter, si possible, en centre-ville.
 
Surfant sur cette vague de la colocation senior, qui est loin d’être une mode, la jeune association Etxeka, née en Soule (Pays Basque) au mois de juin 2013, va donc proposer à des personnes âgées en situation d’isolement, de par l’éloignement ou l’absence de famille, une alternative entre les soins à domicile et la maison de retraite.
 
Cette toute nouvelle structure installée au Pays Basque (il en existe désormais dans presque toutes les régions) a été créée par Nicole Nougarot, animatrice dans une maison de retraite locale. « On voit désormais bon nombre de personnes qui pourraient vivre à la maison, mais qui intègrent les établissements collectifs, faute d’aménités adéquates » regrette-t-elle dans un récent article du Journal du Pays Basque. Et d’ajouter « il est très important que les personnes âgées, lorsqu’elles en sont encore capables puissent cuisiner, jardiner, se promener à loisir, bref, se livrer à tout type d’activités qui rythment la journée ».
 
Plus concrètement, c’est l’association qui louera les logements et effectuera un rôle de relais entre les propriétaires et les futurs colocataires seniors qui seront au nombre de trois ou quatre par habitation. Etxeka rendra visite toutes les semaines aux différents groupes afin de s’assurer que tout se passe bien…
 
A l’origine, le concept de partage d’appartements ou de maisons entre aînés vient du nord de l’Europe : Allemagne, Benelux, Suisse ou encore la Suède. Au Pays-Bas par exemple, les colocations de seniors sont cinq fois plus courantes qu’en Allemagne.
 
Contact : assoetxeka@gmail.com


Publié le Jeudi 22 Août 2013 dans la rubrique Habitat | Lu 1637 fois