Sommaire
Senior Actu

Etienne Smulevici : à 63 ans, il participe à son 29e Dakar et publie son premier livre

A 63 ans, Etienne Smulevici participe à son 29e Dakar, le record du nombre de participations à l'épreuve. Il l'a terminé vingt fois, un autre record, dont une année en solitaire... Parallèlement, cet aventurier des temps modernes vient de publier un ouvrage intitulé « A 7 ans il voulait traverser le désert ». Embarquement immédiat pour la traversée magique de cinq continents.


Comme il l'a signé en quatrième page de couverture, Etienne Smulevici a voulu ce livre pour nous « faire rêver à travers les sables, les steppes, les landes et les lacs salés, pour nous faire communier au détour de rencontres, de traditions séculaires, de l’hospitalité généreuse et spontanée, pour nous faire voyageur complice en nous embarquant clandestinement dans ses voitures, pour nous faire peindre les ocres, les orangés, les terre de Sienne du sable, les pourpres du Soleil, les verts des tapis d’herbe éphémère nés d’une ondée dans le désert, les gris et les noirs sinistres des falaises, pour nous faire écouter le son des pierres qui éclatent dans l’Aïr, le chant rageur du vent des tempêtes, le bruit du désert toujours en mouvement… »

Du Ténéré à la Mongolie, du désert d'Atacama (Chili) au coeur de l'Australie, Etienne Smulevici parcourt depuis trente ans les cinq continents. Il a vécu des émotions uniques, souvent extrêmes. Il nous les fait partager à travers ces pages. Il les a aussi fait vivre à des personnalités comme Raymond Kopa, Gérard Lenorman, Michel Hidalgo... qu'il a emmenés avec lui comme co-pilotes sur le Dakar.

« A 7 ans, il voulait traverser le désert » s’annonce comme « une invitation au voyage et un récit passionné qui témoigne des ressources de l'être humain face à l’adversité et aux difficultés » assure l’éditeur dans son communiqué.

Sur le plan professionnel, rappelons qu’Etienne Smulevici emmène des groupes aux quatre coins de la planète, souvent dans les endroits les plus improbables. Il est un conteur magnifique et un optimiste éternel, même dans les situations tragiques lorsqu'il a été pris en otage et s'est fait tirer dessus ou qu'il s'est retrouvé seul sans ressources dans le désert.

Précisons encore que ce livre est co-écrit avec Patrick Burgel, ancien membre de l'équipe de « L'Oreille en Coin » sur France-Inter, qu'il a animée pendant seize ans. Il est devenu depuis auteur, comédien, metteur en scène, show-man... Il a également tourné dans une soixantaine de films et de téléfilms.
Etienne Smulevici : à 63 ans, il participe à son 29e Dakar et publie son premier livre

Etienne Smulevici par Gérard Lenorman

« Ce que j’admire le plus chez Etienne, c’est son obstination. C’est le garçon le plus obstiné que je connaisse quand il s'agit de venir à bout de ses rêves. Il n’en démord jamais ! Il est à la fois intelligent, compétent et comme il est orgueilleux dans le bon sens du terme, il ne se laisse jamais démoraliser. J’ai fait trois Dakar avec Etienne. Nous ne nous sommes jamais fâchés et je peux vous dire que, à deux doigts de la mort, j’ai tenu à continuer jusqu’au bout avec lui parce que je ne voulais pas le décevoir. Au bivouac, tout le monde à un mot gentil pour Etienne. Son talent, sa gentillesse, son savoir-vivre lui valent le respect de tous, même des plus grands. »

A sept ans il voulait traverser le désert
Etienne Smulevici, « l'inoxydable Monsieur Dakar »
raconté par Patrick Burgel
préface de Patrick Segal
400 pages + 48 pages de photos
(disponible en librairie depuis le 27 décembre 2010)


Publié le Lundi 3 Janvier 2011 dans la rubrique Divers | Lu 2566 fois