Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Une consommation modérée d’alcool pourrait être bonne pour la santé cardio-vasculaire


Selon une étude récente, parue en février dans « Circulation », revue de « American Heart Association », la consommation modérée d’alcool, chez les personnes âgées en bonne santé, pourrait être liée à un moindre taux dans le sang de certaines composantes associées aux maladies cardio-vasculaires.

Les seniors qui consomment entre une et sept boissons* alcoolisées par semaine montreraient un taux moins important de composantes interleukin-6 (IL-6) et CRP -associées au risque d’infarctus et autres effets nocifs auprès d’une population âgée- que les seniors qui ne boivent pas du tout d’alcool, indique un communiqué de « American Heart Association ».

En revanche, les recherches, qui portaient sur 2 574 personnes âgées de 70 à 79 ans et en bonne forme physique, ont également démontré que les personnes buvant plus de huit boissons alcoolisées par semaine avaient un taux plus élevé de IL-6 et de CRP que celles qui consommaient de façon modérée ou celles qui s’abstenaient de boire de l’alcool.

Les résultats de l’étude doivent encore être vérifiés par des recherches complémentaires, précise le communiqué. C’est ainsi que l’on pourrait confirmer, le cas échéant, le lien entre une consommation modérée d’alcool et ses effets anti-inflammatoires sur les vaisseaux sanguins. Ces effets anti-inflammatoires pourraient ainsi diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires.

« American Heart Association » avertit cependant de ne pas commencer à boire de l’alcool si l’on n’en consommait pas auparavant. Elle recommande aussi aux personnes âgées de consulter leur médecin sur les effets et les risques de la consommation d’alcool.

* une boisson correspondant à environ 33 cl de bière ou 15 cl de vin.


Publié le Lundi 15 Mars 2004 dans la rubrique Santé | Lu 402 fois