Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Un jeu vidéo aiderait à mieux comprendre certaines maladies affectant le cerveau


Des chercheurs américains et israéliens auraient trouvé une nouvelle méthode pour étudier le fonctionnement du cerveau. Celle-ci permettrait par la suite d’étudier de nouveaux traitements pour les maladies affectant la mémoire, comme Alzheimer. Pour réaliser cette étude, parue dans la revue « Nature » du 11 septembre dernier, des capteurs ont été placés sur le cuir chevelu de sept patients épileptiques jouant à un jeu vidéo. Celui-ci met en scène une ville virtuelle où l’utilisateur est un taxi cherchant des passagers pour les emmener d’un point à un autre dans la ville.

Les travaux auraient permis de déterminer les groupes de cellules impliquées dans la représentation de l’espace des êtres humains. Il existerait trois groupes distincts : un qui permettrait la détermination de l’endroit où l’on se trouve (lieu), un autre ce que l’on voit (vue) et le troisième ce que l’on cherche (objectif). Pour le chercheur Itzhak Fried, la perte ou l’endommagement de ces cellules pourrait entraîner une incapacité à mémoriser et à se repérer dans un environnement.

D’après la place de ces cellules dans notre cerveau, l’hippocampe et le para hippocampe seraient les deux régions clé de notre « système de navigation ». Selon les chercheurs, ces études donnent des informations uniques sur le fonctionnement du cerveau et apporteraient de nouvelles méthodes d’investigation sur les maladies l’affectant. Toutefois, il n’est pas encore possible de savoir comment notre système de navigation est contrôlé.


Publié le Vendredi 17 Octobre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 322 fois