Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Thermage, ou la chirurgie esthétique sans intervention chirurgicale


Pour tous ceux que la chirurgie esthétique rebute, une nouvelle technique par radiothérapie propose une alternative non chirurgicale estompant les effets du vieillissement sur la peau. La procédure, s’intitule "Thermage" ou "ThermaLift" ; des fréquences radio sont envoyées profondément dans la peau pour y réchauffer les couches intérieures, favorisant ainsi le développement du collagène et par conséquent un raffermissement progressif de la peau. L'intervention dure une trentaine de minutes et coûte 2 500 dollars en moyenne pour un traitement complet.

Mais alors pourquoi cette technique, pourtant non invasive à la différence des traitements à base de Botox ou autre et des thérapies au laser, ne révolutionne-t-elle pas le monde de la chirurgie esthétique ? Les médecins semblent partagés sur l’efficacité du "Thermage" : il ne s’agirait pas d’un traitement miracle, les résultats seraient plus subtils et visibles plus tardivement que pour la chirurgie esthétique traditionnelle. « Certains sont immédiatement satisfaits, d’autres ne perçoivent pas aussitôt les résultats. C’est un traitement que je recommande aux personnes n’ayant pas le temps de récupérer après une intervention chirurgicale, où celles craignant la chirurgie et préférant cette solution au prix d’un résultat moins impressionnant » explique le Dr. Lawrence Bass, porte-parole de l’association américaine de chirurgie esthétique. Le traitement, réputé pour être douloureux, serait plus efficace sur des peaux plus jeunes, ralentissant les effets du vieillissement.

Au final, "Thermage" pourrait être une bonne alternative non-chirurgicale et bien moins coûteuse, qui ne remplacera pas la chirurgie esthétique certes, mais qui pourrait s'étendre à de nombreuses autres parties du corps : cou, seins et même le traitement de l'acné.



Publié le Jeudi 18 Septembre 2003 dans la rubrique Bien-être | Lu 4276 fois