Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Texas, les personnes âgées ne veulent pas de repas surgelés


Dans une petite ville du Texas, plusieurs milliers de personnes âgées se font livrer quotidiennement leurs trois repas par « l’Agence des seniors du Comté ». Mais, depuis juin dernier, les livraisons ne sont plus assurées qu’une seule fois par semaine, les plats étant désormais proposés congelé. Fini les jus de fruits, légumes frais et autre viande fraîche : l’agence a décidé de se mettre aux surgelés par souci d’économie (environ 70 000 euros par an de frais d’essence). Mais les personnes âgées n’acceptent pas facilement ce changement et les plaintes se multiplient. Certains estiment que ces produits congelés n’ont aucun goût et ne sont pas assez équilibrés et variés. D’autres se plaignent du mode de préparation par micro-ondes auquel ils ne sont pas habitués et dont beaucoup ne disposent pas. Enfin, nombreux sont ceux qui regrettent la visite quotidienne du livreur qui rompait pour un instant leur solitude. L’agence se défend en affirmant que ce changement était impératif pour le maintien de son équilibre budgétaire et que le nombre de volontaires serait insuffisant pour assurer correctement une distribution quotidienne. Toujours est-il que le nombre de personnes âgées livrées par l’agence a diminué et que cela risque fort de continuer. Certaines personnes âgées restent cependant dépendantes des livraisons à domicile, n’étant plus capables de se préparer leurs repas toutes seules. L’agence, alertée par ces vives réactions, va tenter d’améliorer la qualité gustative et nutritionnelle de ses plats et de simplifier les indications de préparation.


Publié le Lundi 1 Septembre 2003 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 1643 fois