Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Seniors, une cible attractive pour les escroqueries par usurpation d’identité


Les personnes âgées représentent une cible attractive pour les escroqueries par usurpation d’identité (« identity thefts ») dans la mesure où elles possèdent généralement des économies substantielles et des finances en parfaite santé, affirmait en février un article édité par l’association AARP (« American Association of Retired Persons »).

Le délit peut prendre de multiples formes, mais implique toujours l’usurpation de noms, le détournement de numéros de sécurité sociale, de carte de crédit, ou de toute autre information personnelle en vue d’utilisation frauduleuse.

Exemple : un militaire retraité se serait fait dérober, grâce à une fausse carte de militaire à son nom, des biens dont la valeur s’élèverait à 260 000 dollars (environ 210 000 euros). Il y a aussi le cas d’une femme septuagénaire dont le numéro de sécurité sociale aurait été utilisé par un fugitif pour créer 33 identités différentes et ainsi éviter de se faire arrêter, note l’AARP. Le vol des données personnelles peut être commis de multiples façons différentes : à partir des factures récupérées dans des magasins, restaurants ou distributeurs, ou même à partir des e-mails contenant des numéros de sécurité sociale.

Nombreuses sont les victimes qui ne se rendent même pas compte de la fraude avant de constater de mystérieux débits sur leurs comptes ou de commencer à se faire harceler par des agents de recouvrement. Pire encore, ils peuvent être recherchés par la police pour des crimes qu’ils n’ont pas commis. L’année dernière, selon l’association, près de dix millions d’Américains auraient été victimes de ces imposteurs qui, eux, pour la plupart, se font rarement arrêter.


Publié le Mardi 9 Mars 2004 dans la rubrique Social | Lu 575 fois