Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Selon une étude récente, les personnes âgées ne seraient pas 'vieilles, juste malades'


Un article publié dans « BMC Geriatrics » le 19 décembre dernier, par deux chercheurs hollandais, remet en question l’existence chez l’homme, d’un processus de vieillissement normal distinct d’autres processus pathologiques à l’origine de maladies apparaissant vers la fin de la vie.

En résumé, selon les chercheurs, l’âge ne suffirait pas à expliquer les problèmes de santé dont peuvent souffrir les personnes âgées. Ils estiment qu’en réalité, les maux associés au vieillissement sont les symptômes de maladies contractées au cours de la vie. L’accumulation de cellules endommagées et de facteurs de risques durant la vie expliquerait ainsi l’apparition de certaines maladies au moment de la vieillesse. De même, les maladies chroniques commencent assez tôt mais se développent lentement : elles ne deviennent donc cliniquement apparentes que tardivement, expliquent l’article « Ill or just old? Towards a conceptual framework of the relation between ageing and disease ».

Les chercheurs Izaks et Westendrop illustrent leurs propos par l’exemple de l’ostéoporose, qui a longtemps été considérée comme une conséquence de la vieillesse alors qu’il s’agit d’une pathologie. En conclusion, ils encouragent les médecins à repenser leur façon de diagnostiquer les maux de leurs patients âgés.


Publié le Mardi 6 Janvier 2004 dans la rubrique Santé | Lu 455 fois