Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Selon une étude récente, la DHEA stimulerait la croissance de cellules du cerveau

(1565 signes)


Les cellules souches neurales de l’homme, lorsqu’elles sont exposées à la DHEA*, montreraient un taux d’accroissement important. Ceci pourrait indiquer que cette hormone aide le cerveau à produire de nouvelles cellules, indiquait un communiqué de l’« University Of Wisconsin-Madison », daté du 18 février dernier.

L’étude, menée par une équipe de scientifiques de cette université et publiée dans la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences », apporterait l’une des premières preuves directes des effets de la DHEA sur le système nerveux de l’homme, comme l’affirme le responsable de la recherche, cité dans le communiqué. La DHEA est un des stéroïdes d’origine naturelle parmi les plus abondants dans le sang chez les êtres humains jeunes. Son niveau baisse avec l’âge et ses effets physiologiques restent encore peu connus.

La DHEA est vendue aux États-Unis en pharmacie, sous forme synthétique, sans ordonnance, comme supplément diététique. On pense qu’elle aurait des effets anti-vieillissement et protecteurs contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires, la maladie d’Alzheimer etc. Toutefois, les scientifiques ne connaissent réellement que très peu de choses sur cette hormone et son impact biologique chez l’être humain.

Ce que l’on sait de façon certaine, c’est que sa quantité diminue progressivement avec l’âge et que des niveaux bas de DHEA ont été observés chez des individus souffrant de dépression. Reste à connaître quels sont les effets secondaires que ce puissant neurostéroïde pourrait entraîner, souligne le communiqué.

*Déhydroépiandrostérone

Pour en savoir plus :
Université de Wisconsin
« Proceedings of the National Academy of Sciences »


Publié le Lundi 1 Mars 2004 dans la rubrique Santé | Lu 732 fois