Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis : Selon une étude américaine, le risque de troubles cognitifs légers augmente avec l'âge


Une étude menée par une équipe de chercheurs de l’université de Pittsburgh démontrerait que la prévalence des formes légères de troubles cognitifs chez les sujets âgés augmente avec l’âge. L’étude, publiée dans le numéro d’octobre de « Archives of Neurology », met en avant les possibles incidences des pathologies cardiovasculaires, l’état dépressif, les troubles de la circulation cérébral et le terrain génétique.

Les troubles se traduisent par des problèmes cognitifs visibles tels la perte de la mémoire mais sans démence. Lors de l’étude, menée sur 3 600 patients, la prévalence de ces problèmes cognitifs était de 19% chez les moins de 75 ans et de 29% chez les plus de 85 ans.

Selon les conclusions de l’équipe de recherche dirigée par le professeur Lopez, les principaux facteurs risque seraient les troubles de la circulation cérébrale et la dépression. De plus, il ressort que les personnes afro-américaines seraient plus touchées que la moyenne.



Publié le Mercredi 5 Novembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 343 fois