Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Relation entre le syndrome de l’œil sec et la prise de certains médicaments


Des chercheurs de l’Université du Wisconsin auraient établi un lien entre certains médicaments et le syndrome de l’œil sec, annonçait un article publié début mars dans la revue Archive of Ophtalmology. Certains médicaments, comme les diurétiques et les antihistaminiques, augmenteraient les risques de développer cette maladie. En revanche, les inhibiteurs d'enzyme les réduiraient.

2 414 personnes âgées de 48 à 91 ans, hommes et femmes, ont été suivies sur trois périodes de deux ans. Aucune d’entre elles ne présentait le syndrome au début de l’étude. Au total, 322 sujets des deux sexes soit 13.3%, ont été touchés pendant la période au cours de laquelle les médicaments leurs ont été administrés. Aucun lien n’a été établi avec des problèmes d’arthrite, de thyroïde, de consommation d’antidépresseurs ou de cholestérol.

Le syndrome de l’œil sec se caractérise par une sécheresse cornéenne et conjonctivale due à la production insuffisante de larmes, principalement chez la femme en période de ménopause et de post-ménopause. Il provoque notamment une sensation de présence d'un corps étranger dans l'œil et de brûlure oculaire.


Publié le Mercredi 24 Mars 2004 dans la rubrique Santé | Lu 672 fois