Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Profil socio-démographique des préretraités américains en 2000

(3073 signes)


Le « Mature Market Institute », centre d’informations sur toutes les questions liées au vieillissement, à la retraite et au marché des plus de 50 ans, vient de publier une étude sur le profil démographique des préretraités américains à partir des chiffres du recensement de 2000.

En 2000, ils étaient près de 19,5 millions à avoir entre 58 et 65 ans aux États-Unis, soit 6,89% de la population totale. En comparaison, l’ensemble des baby-boomers s’élevait à 77,7 millions d’individus, soit 27,5% de la population américaine. L’espérance de vie en 2000 était de 80,9 ans pour les hommes et de 84,2 ans pour les femmes. On estime qu’en 2040 elle sera respectivement de 83,1 ans et de 86 ans. Les hommes âgés entre 58 et 65 ans représentaient en 2000, 3,2% de la population du pays, contre 3,6% pour les femmes appartenant à cette même tranche d’âge. Parmi ces préretraités, 3,9% n’ont jamais été mariés (contre 5,2% chez les 55-64 ans), 7,6% sont veufs, 13,9% sont divorcés, 1,9% séparés. Sur 72 millions de foyers environ recensés aux États-Unis, 9,6 millions sont dirigés par des adultes pagés entre 55 et 64 ans, soit 13.3%.

Les cinquante ans et plus sont géographiquement regroupés. Ainsi, 50% des personnes âgées entre 55 et 64 ans sont répartis dans neuf États : la Californie, l’Etat de New York, le Texas, la Floride, la Pennsylvanie, l’Illinois, l’Ohio, le Michigan et le New Jersey. Les 55-64 ans représentent 8,6% de la population américaine. Leur proportion dépasse les 9% de la population dans 17 États, avec un maximum de 12,6% dans le District de Columbia.
Les préretraités sont majoritairement blancs ; 8,5% de ces adultes âgés entre 55 et 64 ans appartiennent à des minorités raciales, avec une majorité de noirs, suivis d’indiens et de natifs de l’Alaska, puis des hispaniques. Les asiatiques et les originaires des îles Pacifiques ne représentent que 3% d’entre eux.

Au niveau de l’éducation, 83,2% des personnes âgées entre 54 et 62 ans ont terminé leurs études secondaires, contre 69,5% des 65 ans et plus et 88,8% des baby-boomers en général. Ces derniers sont 28,5% à avoir au moins une licence, contre 24,5% des préretraités.
Les préretraités jouent un rôle important au niveau politique : aux présidentielles de 2000, ils ont été environ 66% entre 54 et 62 ans à avoir voté, contre 32,3% des 18-24 ans. Le plus haut taux de participation se retrouve chez les personnes âgées entre 65 et 74 ans, avec 69,9% de votants parmi les inscrits. La participation totale à ces élections a été de 54,7%.

Parmi les travailleurs, il existe des différences notables entre hommes et femmes. Les premiers sont 75,2% à travailler entre 55 et 59 ans et 57,2% entre 60 et 64 ans, contre 62,8% et 41,4% des femmes des mêmes groupes d’âge. Le revenu moyen après impôt des 55-64 ans est de 44 109 dollars, contre 23 890 dollars pour les 65 ans et plus. Le taux de pauvreté augmente avec l’âge, mais a légèrement diminué depuis quelques années : en 2003, ils étaient 9,9% parmi les 55-59 ans et 11,3% des 60-64 ans à vivre sous le seuil de pauvreté, contre 8,8% et 10,2% en 2000.



Publié le Lundi 22 Décembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 484 fois