Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Près d’un Américain de plus de 50 ans sur deux est membre de l’AARP

(1279 signes)


Chaque Américain, le jour de ses 50 ans, reçoit une carte de vœux et un bulletin d’adhésion de l’AARP, l’American Association of Retired Persons (l’Association américaine des personnes à la retraite.) Avec 35 millions de membres - près d’un Américain sur deux de plus de 50 ans – et un budget annuel de plus de 630 millions d’euros, l’AARP est la première organisation de seniors des Etats-Unis.

Mais, contrairement à ce qu’indique son nom, il n’est pas obligatoire d’être à la retraite pour entrer dans l’association : 44% des membres sont encore dans la vie active. De même que la citoyenneté américaine n’est pas un pré-requis nécessaire pour adhérer à l’AARP. Plus de 40 000 membres vivent même en dehors des Etats-Unis. L’âge médian des adhérents est de 65 ans et un peu plus de la moitié sont des femmes.

A l’origine, en 1958, l’AARP était une mutuelle-santé pour enseignants à la retraite. Au fil des ans, l’association a proposé ses services aux autres catégories de retraités, puis s’est finalement ouverte à l’ensemble des américains de plus de 50 ans. Dans le même temps, l’organisation a considérablement élargi l’éventail de ses compétences. Passant de la simple mutuelle-santé à un véritable défenseur des droits des seniors et à un très puissant groupe de pression.



Publié le Mercredi 17 Décembre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 551 fois