Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Obésité et cholestérol induiraient des années plus tard des troubles érectiles


L’âge, l’obésité ou des taux élevés de cholestérol et de triglycérides* seraient non seulement les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires chez les hommes entre deux âges, mais ils pourraient également induire des troubles érectiles des décennies plus tard, indique un communiqué de l’ « American College of Cardiology » s’appuyant sur une étude publiée récemment dans sa revue.

L’étude de cohorte, réalisée par les chercheurs de l’Université de Californie à San Diego, a suivi 1 810 hommes sur une période de 25 ans. Entre 1972 et 1974, ces hommes, âgés à l’époque de 30 à 69 ans, avaient été examinés pour les risques des affections du cœur, et avaient rempli un questionnaire type (IEEF-5) sur leur fonctionnement érectile. En 1998, 944 de ces personnes encore en vie ont répondu de nouveau au même sondage.

Les résultats auraient montré que l’âge mûr, l’indice de masse corporelle, le taux de cholestérol et de triglycérides étaient associés à un risque accru de présenter plus tard dans la vie des dysfonctionnements érectiles. Conclusion : réduire les risques, vers la quarantaine, de développer une maladie cardiovasculaire pourrait diminuer également le risque de souffrir de troubles d’érections.

*Les triglycérides représentent la forme de stockage des acides gras dans l’organisme.


Publié le Mardi 27 Avril 2004 dans la rubrique Santé | Lu 391 fois