Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis. Nouveaux programmes pour que les seniors conduisent plus longtemps


En juillet prochain, l' "American Medical Association" publiera un guide à l'attention des médecins afin de les aider à mieux interroger les patients âgés sur les problèmes rencontrés au volant d'une voiture. Ce projet a pour but de remédier aux difficultés que les seniors croisent sur les routes et leur permettre de rester encore quelques années des conducteurs sans danger pour les autres. Le gouvernement prend en effet le problème très au sérieux. D'ici 2030, un conducteur sur quatre aura 65 ans voire plus. Chaque année déjà, ce sont près de 600 000 personnes âgées d'au moins 70 ans qui abandonnent "les joies du volant". L'Etat a donc débloqué 1.6 millions de dollars pour le lancement d'un "National Older Drivers Research Center", prochainement dirigé conjointement par l'Université de Floride et l' "American Occupational Therapy Association". Ce centre aura pour objectif de créer des tests de conduite et bénéficiera de la présence de spécialistes dans la réhabilitation à la conduite. Pour de nombreux aînés, l'abandon du volant est psychologiquement mal vécu. Beaucoup d'entre eux acceptent mal cette perte d'autonomie.


Publié le Mercredi 18 Juin 2003 dans la rubrique Transports | Lu 1010 fois