Sommaire
Senior Actu

États-Unis - Nouveau phénomène : les femmes boomers cohabitent pour ne pas vieillir seules


S’installer ensemble pour vieillir entre amies : voilà un nouveau phénomène de société qui semble émerger parmi les baby-boomeuses américaines, indiquait le quotidien le « New York Times » dans un article publié le 27 février (« Older women team up to face future together »).

L’ampleur de ce modèle de ménage entre bonnes amies célibataires (ou veuves) quinquagénaires, qui décident de réunir leurs moyens financiers et de s’installer ensemble pour mieux vivre à terme leur troisième âge, est encore difficile à mesurer, mais sociologues et démographes affirment qu’il suscite de plus en plus d’intérêt, rapporte le quotidien new-yorkais.

Le phénomène semble toutefois logique : les femmes de la génération baby-boom (nées entre 1946 et 1964) ont l’habitude de contrôler leur vie : elles sont nombreuses à gérer une entreprise ou un bien immobilier. Elles ont également tendance à entretenir des amitiés proches avec d’autres femmes et ont eu l’occasion pour certaines, de voir leurs parents dépérir lentement et devenir dépendants de leurs enfants ou d’aidants. Elles ne souhaitent donc pas reproduire ce schéma pour leurs vieux jours : vieillir entre amies, en s’entraidant et en profitant du bonheur de l’amitié, pourrait donc être une solution.

L’une des causes de ce phénomène « féminin » repose sur le fait que les femmes vivent plus longtemps (sept ans en moyenne) que les hommes, estime le quotidien américain. Ainsi, même les femmes encore mariées sont conscientes de la probabilité de devenir veuves et donc de se retrouver seule.


Publié le Vendredi 5 Mars 2004 dans la rubrique Social | Lu 515 fois