Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis – Nike : les doyens du comité de direction de la compagnie doivent partir en retraite


Les trois membres les plus âgés du comité de direction de la compagnie américaine Nike quittent l’entreprise, prétextant les moqueries incessantes dont est victime la marque en raison de l’âge de ses dirigeants, comme le rapporte l’agence AP le 2 août.

Chuck Robinson, 85 ans, John Jacqua, 84 ans et Richard Donohue, 77 ans, doivent officiellement prendre congé lors du prochain meeting des actionnaires le 20 septembre prochain. Ensemble, ils ont cumulé 86 ans de travail au sein de l’entreprise.

Depuis l’achat du logo à une étudiante en design pour 35 dollars en 1971, la petite virgule a réussi à surmonter les évolutions de la mode et à véhiculer l’image d’une marque à la pointe des tendances, notamment par le biais de spots publicitaires avec des athlètes tels que le footballeur Thierry Henry ou la star du basketball Kobe Bryant.

Aujourd’hui Nike est devenu le premier fabriquant de chaussures et de vêtements de sport au monde.

Seul bémol : la moyenne d’âge de ses dirigeants est de 66 ans. En 2002, l’embauche d’Alan B. Graf, 59 ans a permis de rajeunir les troupes mais n’a cependant pas suffit à faire taire les remarques concernant l’âge avancé des décideurs de la marque.

« Nous sommes au courant des critiques qui sont émises à notre égard mais il est faux de dire que les nominations aux postes de directeurs ont un quelconque rapport avec l’âge », insiste la porte-parole Joani Komlos.

D’ailleurs, à en croire M. Jacqua, les trois seniors partent de leur plein gré. Non sans un certain humour, M. Robinson ajoute que « la majorité des comités de direction fixent une limite d’âge de 72 ans et qu’eux l’ont clairement dépassée. »
seniors


Publié le Mercredi 4 Août 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 1509 fois