Sommaire
Senior Actu

Etats-Unis - Lutter contre la maltraitance en maison de soins


Les trois-quart des maltraitances répertoriées ces quatre dernières années se concentrent dans 12 états* et majoritairement au cœur des maisons de retraites privées. 83 % de ces quelques 500 instituts font état de graves abus. Les établissements publics (certifiés par le Medicare et Medicaid) enregistrent, quant à eux, un taux de 65 %. C'est ce que révèle une récente enquête menée durant quatre mois par le "Gannett News Services" - société d'information américaine.

Pour modifier ces conditions inacceptables, l'administration Bush a débloqué un milliard de dollars pour étendre sur trois ans le rôle des organisations luttant pour l'amélioration de la qualité des soins délivrés aux résidents. Cette mesure, vieille de sept mois ne satisfait pas tout le monde. Si le gouvernement clame haut et fort que la situation s'améliore certaines associations répondent qu'il reste encore de nombreux cas de négligences.

Le système est jugé encore trop faible et nécessiterait des changements urgents. Aujourd'hui, selon ces associations, les 1.5 millions de personnes vivant dans ces instituts ne sont pas protégées comme il le faudrait. De plus, il est important de rassurer les quelques 10 000 Américains qui chaque année sont confrontés au placement de l'un de leur proche, souvent pour de longs séjours, dans une de ces maisons de soins. Nombreux sont ceux qui ne savent plus comment agir afin de s'assurer du bien-être de leur proche.

Cependant un site internet mis au point par le gouvernement fédéral, "Nursing Home Compare"**, pourrait donner un début de réponse. Il propose un guide facilitant les recherches de maisons de retraite ainsi qu'une liste détaillée des instituts. Il publie de surcroit le rapport de chaque inspection. En clair, les cas de maltraitances sont mentionées noir sur blanc pour chaque maison répertoriée.



Publié le Mercredi 25 Juin 2003 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 866 fois