Sommaire
Senior Actu

États-Unis – Les seniors victimes de fraudes à la carte de crédit


Plus de la moitié des personnes de plus de 60 ans déclareraient ne jamais vérifier leur « credit report », estime le « InCharge Institute of America », une association à but non lucratif spécialisée dans l’éducation à la finance et dans le conseil sur les crédits, d’après une étude nationale menée sur 1 200 américains en juillet 2003.

Le « credit report » est un système qui rassemble toutes les informations financières et l’historique du client, mais aussi des renseignements plus personnels comme le numéro de sécurité sociale ou le nom de l’employeur. Il permet aux établissements de prêts d’accorder ou non des crédits.

Selon une autre étude de « AARP », 22% des victimes de vol auraient plus de 50 ans. Enfin, 51% des seniors, contre 44% de l’ensemble de la population, rapporteraient que les informations dérobées auraient servi à des fraudes à la carte de crédit. Ainsi les seniors seraient davantage exposés aux risques de recevoir des « credit report » erronés ou de voir leurs demandes de crédit refusées.

Un exemple supplémentaire qui illustre les abus dont sont victimes les personnes âgées. De plus, alors que l’usurpation d’identité serait le crime le plus en hausse selon le FBI, il n’est toujours pas considéré comme un risque sérieux par la population. « InCharge » préconise donc que les enfants incitent leurs parents à s’intéresser de plus près à leur « credit report ».



Publié le Mercredi 12 Novembre 2003 dans la rubrique Finances | Lu 1023 fois